Suivre La Chronique

Découvrez les neuf projets lauréats de be.exemplary

Sujets relatifs :

,
Découvrez les  neuf projets lauréats de be.exemplary

(© be.exemplary)

En avril dernier, le gouvernement bruxellois lançait la troisième édition de be.exemplary, l’appel à projets de construction et de rénovation exemplaires en termes de développement urbain durable. Présentation des neuf projets lauréats.

Terminé les «Batex» (Bâtiments exemplaires), place à be.exemplary dont la 1ère édition a eu lieu en 2016. La différence entre les deux appels à projets? Si les «Batex» se limitaient à une approche environnementale et énergétique, be.exemplary élargit le propos en y ajoutant les dimensions architecturales, urbanistiques et sociales, le tout devant s’inscrire dans un cycle d’économie circulaire dont la Région bruxelloise veut être un des fers de lance européen. «be.exemplary se veut aussi un réel levier à l’innovation pour les entreprises de construction dans leur transition vers une construction durable, leur permettant d’acquérir de nouvelles compétences et de tester des techniques innovantes», a déclaré la ministre bruxelloise du Logement, Céline Fremault.

L’objectif de l’édition 2018 visait également à favoriser la participation des particuliers. Dans ce contexte, le subside pour la catégorie «petits projets» a été porté à 200 euros/m² (au lieu de 125 euros/m²) avec un minimum de 20.000 euros par projet, pour stimuler leurs ambitions. Au regard des candidatures, l’objectif a été atteint avec un total de 30 projets rentrés (au lieu de 25 l’année précédente), dont 10 projets dans la «catégorie 1» (petits projets).

9 lauréats ont été désignés (dont 4 projets de particuliers) par un jury d’experts. Une enveloppe de 2,2 millions d’euros sera distribuée aux maîtres d’ouvrages et concepteurs des projets sélectionnés au fur et à mesure de l’évolution du dossier.

Présentation

Catégorie 1 (petits projets)

Projet Vignette
Architecte: Karbon architecture & urbanisme

Projet Vignette (© Karbon architecture & urbanisme)

Ce projet de 213 m2 a été jugé excellent en raison de son «intelligence architecturale». Conçue selon le principe constructif poteaux/poutres en bois avec une isolation en ballots de paille, «l’architecture de cette maison unifamiliale avec un atelier flexible et évolutif est très dessinée et inscrit le projet dans la continuité de la rue. L’aménagement du jardin, en séquençage paysager, intègre de manière judicieuse le cycle de l’eau et diverses espèces de végétations», justifie le jury. En outre, le projet apporte une réponse cohérente et très engagée dans ce quartier d’Auderghem animé d’une dynamique participative (véritable îlot dans la ville), notamment à travers un chantier qui sera pédagogique et ouvert. L’atelier flexible et évolutif connecté à l’espace public est également une belle initiative.

Projet Finstraart
Architecte: Arian Schelstraete

Projet Finstraat (© Arian Schelstraete)

Ce projet de 668 m2 à Molenbeek-Saint-Jean, dans un quartier proche du canal, réhabilite une construction industrielle existante en valorisant les lieux pour les rendre habitables. «Le langage architectonique est subtil et s’inscrit dans l’esprit du bâtiment d’origine. Le projet a une bonne approche environnementale et se démarque également par l’économie de matière dont il fait preuve dans sa conception», a fait valoir le jury. Le projet  développe largement une économie du partage et propose de nouveaux modes d’habitat, tout en respectant le patrimoine bâti.

Projet Jaspar
Architecte: Guillaume Sokal

Projet Jaspar (© Guillaume Sokal)

Ce projet de 198 m2 à Saint-Gilles, à proximité de la petite ceinture, dans un quartier très densément peuplé, consiste en la démolition complète d’un volume sous toiture et la reconstruction de deux étages complets. «L’aménagement architectural de lieux si exigus fait preuve d’une belle inventivité et l’approche environnementale présente un bon potentiel malgré les contraintes liées à la situation. Le projet a été retenu pour son approche exemplaire globale et reproductible ainsi que pour sa réponse originale à la densité urbaine.»

Projet ABC
Architecte: HUB

Projet ABC (© HUB)

Extension de l’infrastructure de l’association artistique Art Basics for Children située à Schaerbeek.

L’Asbl ABC (Art Basics for Children), qui mélange art et éducation, améliore son infrastructure existante à Schaerbeek par la construction d’un volume de 300 m2 comprenant 4 espaces polyvalents. Laboratoire pour des expériences esthétiques, le développement de la créativité et la sensibilisation artistique, le projet propose des espaces conviviaux pour l’association «Le projet est pensé sur du long terme et phasé intelligemment. Les choix constructifs sont simples et évidents au bénéfice d’une clarté architectonique. L’approche environnementale est relativement bien développée et l’approche intégrée du cycle de l’eau est tout bonnement exemplaire.»

Catégorie 2 (projets, publics et privés, de plus grande ampleur)

Projet Grande Halle
Architectes: AM Zampone/L’escaut
Maître d’ouvrage: Commune de Molenbeek Saint Jean

Projet Grande Halle (© AM Zampone/L’escaut)

Construction à Molenbeek-Saint-Jean, en bordure du canal, d’une nouvelle crèche francophone de 1.642 m2 pour 72 enfants.
Le projet s’inscrit dans un ensemble de projets variés (démolition/reconstruction de bâtiments en intérieur d’îlot) fédérés par la création d’un nouvel espace public et visant à revitaliser un quartier de la zone canal. Pour le jury, ce projet est intéressant à de nombreux égards: «le concept de base est de mener une réflexion globale sur tous les aspects du bien-être et de concilier ce dernier avec des performances énergétiques et environnementales. Le projet présente également une réflexion très aboutie quant à la réversibilité des usages. Il établit un lien très fort avec le contexte existant, tant du point de vue de l’orientation, de la végétation que de l’environnement social.»

Projet Optima
Architectes: AM Java Architecten/Geurst&Schultz
Maître d’ouvrage: Commune de Schaerbeek

Projet Optima (© AM Java Architecten/Geurst&Schultz)

Le projet Optima consiste en l’agrandissement de l’école francophone existante et la construction d’un réfectoire, d’une salle de psychomotricité, d’une salle omnisport partagée et d’une nouvelle école néerlandophone. Au total, le projet pourra accueillir 454 élèves sur 4.467 m2. Il s’inscrit dans un ensemble de projets variés (démolition/reconstruction de bâtiments).
«Le projet se distingue par sa très belle intégration à la situation existante en maîtrisant judicieusement une grande complexité programmatique, un bon rapport préservation/démolition et une bonne densification du site, tout en permettant la valorisation des vides par un jeu de démolition/reconstruction.» L’exemplarité découle dans le cas présent non seulement d’une multitude de choix par rapport au site et à des dispositifs permettant aux enfants de faire l’expérience des cycles saisonniers (via notamment la mise en place d’un potager éducatif sur le toit), mais également de la qualité même du programme qui met en partage 2 régimes linguistiques différents.

Projet Mutsaard
Architectes: Low architecten
Maître d’ouvrage: Ville de Bruxelles

Projet Mutsaard (© Low architecten)

Le projet vise à construire un complexe scolaire néerlandophone à Laeken, comprenant une garderie pour 72 enfants, une école primaire pour 456 étudiants, une école secondaire pour 288 étudiants et 2 salles de sports de 780 m2 chacune. La superficie totale du bâtiment est de 10.821 m2.

Malgré la relative «sévérité» de sa forme architecturale, Mutsaard a été retenu par le jury car «le projet est compact tout en proposant une répartition intelligente des fonctions au regard d’une grande mixité programmatique et d’un partage de fonctions avec le quartier. La flexibilité des solutions spatiales est pensée à différentes échelles et les espaces extérieurs sont bien valorisés.» Le projet accorde une attention particulière à la consommation énergétique du bâtiment et prévoit de sensibiliser le jeune public à l’économie des ressources. A noter également l’importance accordée au confort acoustique et la gestion du chantier et des déchets dans une optique Breeam.

Projet Recypark
Architectes: 51N4E

Projet Recypark (© 51N4E)

Construction à Anderlecht, en bordure du canal, d’un ensemble Recypark, doublé d’un espace public couvert sur 2.165 m2.
Le projet consiste en la construction, à Anderlecht, d’un parc à conteneurs juxtaposé à un skate-park et à un espace vert, le tout s’étendant sur 2.165 m2. «La juxtaposition des deux fonctions a pour but de stimuler une prise de conscience écologique et l’aspect relatif à l’économie circulaire est particulièrement bien appréhendé, notamment au travers du réemploi de matériaux.» Cerise sur le gâteau: l’installation de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit.

Projet Ambassade
Architectes: TWYCE Architects
Maître d’ouvrage: Habitat groupé Ambassade

Projet Ambassade (© 51N4E)

Seul projet de Catégorie 2 développé par un maître d’ouvrage privé, Ambassade préconise la démolition de 2 des 5 bâtiments de cette ancienne ambassade située à Schaerbeek, afin d’assainir l’intérieur d’îlot et transformer les 3 bâtiments restants en habitat groupé intergénérationnel de 2.683 m2 pouvant accueillir 18 logements. «Le projet est basé sur une volonté de cohésion sociale, pas seulement interne au projet, mais ouverte au quartier. Les fonctions communes sont multiples: jardin, potager en toiture, espace vélo, atelier, salle polyvalente,… Les entrepreneurs choisis pour réaliser les travaux doivent s’engager à employer du personnel de proximité et si possible local.» Le choix d’entreprises d’économie sociale dans les métiers du bâtiment a également séduit le jury.
 

Nous vous recommandons

Centre de Communication Nord: l’équipe en charge du redéveloppement du site désormais connue

Centre de Communication Nord: l’équipe en charge du redéveloppement du site désormais connue

Après avoir conclu un accord de partenariat pour le redéveloppement du Centre de Communication Nord (CCN), AG Real Estate, Atenor et AXA Im -Real Assets ont désigné une équipe pluridisciplinaire chargée[…]

15/11/2019 | ConstructionProjets
Appel à manifestation d’intérêt: revitaliser trois quartiers bruxellois

Appel à manifestation d’intérêt: revitaliser trois quartiers bruxellois

Deux nouveaux projets immobiliers pour Atenor

Deux nouveaux projets immobiliers pour Atenor

Cinq clés pour le renouveau du centre-ville de Bruxelles

Cinq clés pour le renouveau du centre-ville de Bruxelles

Plus d'articles