Suivre La Chronique

Défoncements de voiries: la Suisse s’inspire de bonnes pratiques wallonnes

Sujets relatifs :

, ,
 Défoncements de voiries: la Suisse s’inspire de bonnes pratiques wallonnes

Une intervention rapide: la prise du Fluidoroc se limite à 60 minutes. L’entrepreneur peut intervenir et ré-ouvrir la voirie à la circulation dans la même journée. Ici, un chantier de la Stib à Etterbeek.

Une innovation wallonne épate les Suisses. Lors de son récent colloque annuel, l’Office fédéral des Routes suisse a en effet invité un ingénieur wallon à présenter un remblai innovant, le Fluidoroc Flash. Ce matériau permet un remblayage très rapide et évite tout tassement ultérieur.

L'Office fédéral des routes (Ofrou) est l’organisme responsable de la construction, de l'entretien et de l'exploitation des routes nationales suisses. Lors de son récent colloque annuel qui a réuni des entrepreneurs et spécialistes des voiries à Berne, Aurélien Nonet a été invité à présenter le Fluidoroc Flash, un matériau auto-compactant réexcavable (MAR) développé par l’entreprise Hublet à Floreffe. Les avantages de cette innovation wallonne sont valables à la fois pour les entrepreneurs de voirie et, par voie de conséquence, pour la collectivité.

D’une part, ce remblai permet une intervention rapide. La prise du MAR se limite en effet à 60 minutes de sorte que l’entrepreneur peut intervenir et ré-ouvrir la voirie à la circulation dans la même journée. D’autre part, vu sa composition particulière et très fluide, le remblai épouse précisément la cavité et comble les irrégularités de la tranchée. Contrairement aux remblais classiques, le Fluidoroc Flash empêche ainsi la formation de défoncements ultérieurs.

Ce remblai a déjà été mis en œuvre sur de nombreux chantiers en Wallonie et à Bruxelles, dont un chantier de la Stib en novembre 2018, et sur de nombreux raccordements d’eau ou d’égout. Il a été développé par l’entreprise Hublet au sein de son département «Innovations et Solutions». Il est protégé par plusieurs brevets. L’entreprise propose désormais d’accompagner les entrepreneurs en Wallonie et en Europe dans la mise en œuvre de la solution, la fourniture du ciment additionnel et des conseils pour acquérir le matériel adéquat.

Eviter tout tassement ultérieur.

 

Nous vous recommandons

Le futur siège d’Eiffage Benelux sera à Auderghem

Le futur siège d’Eiffage Benelux sera à Auderghem

Nommé «The Source», le futur siège d’Eiffage Benelux et de ses deux filiales bruxelloises (Valens et Eiffage Development) gardera un ancrage bruxellois et se situera au numéro 66 de l’avenue Demey[…]

13/01/2022 | ConstructionEnvironnement
La Chronique prend une pause hivernale

La Chronique prend une pause hivernale

Les permis de bâtir remontent la pente

Les permis de bâtir remontent la pente

Thomas & Piron rachète BAM Galère et BAM Lux

Thomas & Piron rachète BAM Galère et BAM Lux

Plus d'articles