Suivre La Chronique

DEME investit dans les centres de tri pour le nettoyage de terres

Sujets relatifs :

,
DEME investit dans les centres de tri pour le nettoyage de terres

© Stéphane Leitenberger

DEME Environmental, la branche environnementale du Groupe DEME, et le prestataire de services industriel Mourik, vont investir davantage dans leurs centres de tri à Kallo dans le port d’Anvers et à Heusden-Zolder afin de permettre le nettoyage de terres contenant des PFAS. 

PFAS est le nom collectif pour désigner plus de 6.000 substances chimiques qui contiennent notamment une combinaison de composés fluorés et de groupes alkylés. Ils ne sont pas présents naturellement dans l’environnement. Leur utilisation est limitée par l’UE depuis 2006.
 
Le site situé à Heusden-Zolder, dans le Limbourg, investit également dans la construction d’une usine de nettoyage de terres contenant des PFAS d’une capacité de 200.000 tonnes par an. Le procédé de nettoyage a été mis au point au cours de la période écoulée afin que tous les PFAS puissent être extraits des sols contaminés.
 
«Cela se fait par le biais d’une “technique de lavage des terres”, dans le cadre de laquelle les PFAS sont transférés de la terre vers l’eau. Les PFAS sont ensuite extraits de l’eau au moyen de filtres spéciaux. Les PFAS qu’il reste dans ces filtres sont finalement détruits par des entreprises spécialisées à haute température et transformés en produits inoffensifs», explique Dirk Ponnet, directeur général chez DEME Environmental. «Tous les PFAS présents dans les terres acheminées sont ainsi effectivement éliminés».
 
L’investissement complémentaire total sur les deux sites s’élève à 7 millions d’euros.
 

Nous vous recommandons

Veolia inaugure une nouvelle ligne de tri innovante à Gand

Veolia inaugure une nouvelle ligne de tri innovante à Gand

Veolia, acteur majeur des services liés à l'environnement, a inauguré en présence de Jan Jambon, le ministre-président flamand, la mise en service d’une nouvelle ligne de tri, dans le centre de tri et[…]

10/11/2022 | Gand
La construction soutient la décision ministérielle pour des bâtiments «zéro émission» d’ici 2050

La construction soutient la décision ministérielle pour des bâtiments «zéro émission» d’ici 2050

La construction se montre optimiste par rapport à la rénovation énergétique dans la capitale

La construction se montre optimiste par rapport à la rénovation énergétique dans la capitale

Besix certifié pour ses performances CO2

Besix certifié pour ses performances CO2

Plus d'articles