Suivre La Chronique

DEME obtient un contrat de dragage pour le nouveau terminal à conteneurs du port de Gdańsk

Sujets relatifs :

DEME obtient un contrat de dragage pour le nouveau terminal à conteneurs du port de Gdańsk

© DEME

DEME a obtenu le contrat pour les travaux de dragage et de mise en valeur du port de Gdańsk. Il s'agit du deuxième contrat de dragage pour DEME en Pologne.

Le nouveau contrat a été signé avec DCT Gdańsk, l'opérateur du plus grand terminal à conteneurs de la mer Baltique et détenu par PSA International, le Fonds de développement polonais et le Fonds mondial d'infrastructure IFM. DEME travaillera dans le cadre d'un consortium avec le groupe de construction polonais Budimex.
 
Le nouveau terminal à conteneurs de Gdańsk comprend un quai en eau profonde de 717 mètres de long et 17,5 mètres de profondeur et une zone de cour de 36,5 hectares. DEME dirigera les travaux de dragage et d'assèchement pour créer la plate-forme de 36 hectares qui constituera la base du nouveau terminal. Les travaux de dragage et de poldérisation débuteront en septembre 2022 et seront suivis, début 2023, par la construction des murs nord et sud et du quai principal.
 
Prévu pour une ouverture commerciale en 2024, l'achèvement complet du terminal est prévu pour le deuxième trimestre de 2025. Dans sa première phase, le nouveau terminal augmentera la capacité de manutention de DCT Gdańsk de 1,7 million d'EVP pour atteindre un total de 4,5 millions d'EVP (conteneurs de 20 pieds) par an.
 

Nous vous recommandons

La sécheresse entraîne des problèmes économiques

La sécheresse entraîne des problèmes économiques

Les entreprises sont préoccupées par la sécheresse persistante, dont la fin ne semble pas encore en vue. Les entreprises rencontrent des problèmes, notamment pour l'exportation de leurs produits. Le faible niveau[…]

Infrabel développe un train à eau chaude pour désherber les voies ferroviaires

Infrabel développe un train à eau chaude pour désherber les voies ferroviaires

Le prélèvement kilométrique a rapporté 822 millions en 2022

Le prélèvement kilométrique a rapporté 822 millions en 2022

CLS iMation lance un outil de simulation logistique

CLS iMation lance un outil de simulation logistique

Plus d'articles