Suivre La Chronique

DEME remporte un contrat pour l’un des plus grands parcs éoliens flottants offshore de France

Sujets relatifs :

, ,
DEME remporte un contrat pour l’un des plus grands parcs éoliens flottants offshore de France

Le poseur de câbles "Living Stone" de DEME.

© DEME

SDI, filiale française de DEME a remporté un contrat EPCI pour le câble d’exportation qui reliera le parc éolien offshore flottant de Leucate au réseau électrique. Une fois achevé, Leucate sera l’un des plus grands parcs éoliens flottants offshore de France.

Le câble d’exportation comprendra un câble sous-marin et une section de câble terrestre, se raccordant à la sous-station située à terre près de Le Barcarès.
 
Le développement du parc éolien de 30 MW est confié à Les Éoliennes Flottantes du Golfe du Lion (EFGL), un consortium regroupant Ocean Winds et la Caisse de Dépôts. Le parc est situé en mer Méditerranée, à 16 km au large de la côte sud-est de la France.
 
Philip Scheers, directeur d’unité opérationnelle de DEME Offshore, déclare : «Nous sommes ravis d’avoir décroché cet important contrat EPCI pour l’un des premiers parcs éoliens flottants au monde. En combinant l’expérience de RTE dans les raccordements de réseaux, y compris les câbles d’exportation, avec notre expertise dans le secteur de l’éolien offshore et des opérations sous-marines, ainsi qu’avec l’expérience de JDR dans la fabrication de câbles statiques et dynamiques, les partenaires du consortium sont convaincus du futur succès de ce projet pionnier, qui devrait faire de l’industrie française un acteur majeur de l’éolien offshore flottant.»
 
De grands parcs éoliens commerciaux de 250 MW et plus sont actuellement en phase de planification. La France vise l’éolien flottant comme l’une des principales sources d’énergie propre. 
 
Les travaux de construction devraient débuter en 2022.
 

Nous vous recommandons

Les foyers belges sont les deuxièmes plus gros gaspilleurs d'énergie en Europe

Les foyers belges sont les deuxièmes plus gros gaspilleurs d'énergie en Europe

Au sein de son foyer, chaque Belge émet en moyenne 1,42 tonne de CO2 par an. La Belgique est ainsi le deuxième plus grand émetteur résidentiel de CO2 en Europe. C’est ce qui ressort du Baromètre de[…]

14/05/2021 | FinitionsIsolation
Un jeune Belge sur trois privilégie le confort aux performances énergétiques d’un logement

Enquête

Un jeune Belge sur trois privilégie le confort aux performances énergétiques d’un logement

«La numérisation intelligente est nécessaire pour décarboniser nos villes»

«La numérisation intelligente est nécessaire pour décarboniser nos villes»

SPIE équipe De Vlaamse Waterweg d’unités d’alimentation électrique à quai

SPIE équipe De Vlaamse Waterweg d’unités d’alimentation électrique à quai

Plus d'articles