Suivre La Chronique

Des drones pour éviter des dommages collatéraux

Sujets relatifs :

, ,
Des drones pour éviter des dommages collatéraux

Deux drones ultramodernes de l’Ibsr pourront dorénavant être utilisés par la Police fédérale de la route sur les lieux des accidents sur autoroute. Ils drones veilleront à ce que la scène de l’accident soit examinée plus rapidement en vue de dégager l’autoroute au plus vite et ainsi éviter d'autres accidents en queue d'embouteillage, mais aussi dans le sens de circulation opposé.

Des constats d’une précision chirurgicale

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une initiative inédite. En effet, depuis le 1er janvier 2010, la police de la route d'Anvers dispose d'un team «accidents de la circulation photogrammétrie» qui intervient régulièrement dans le cadre de la constatation d'accidents graves de la circulation sur le réseau autoroutier au sein de la province, voire en dehors de celle-ci à titre exceptionnel.

Les membres de cette équipe ont recours à la photogrammétrie 2D et depuis peu, à la 3D. Cette technique a le double avantage de pouvoir traiter plus rapidement les constatations policières lors d'accidents de la circulation et de réaliser des constats d’une précision chirurgicale en déterminant au centimètre près la position des véhicules impliqués et les traces.

De l’utilité des drones en matière de sécurité routière

Le fait est que les grands sites d'accidents sur les autoroutes s'étendent souvent sur plusieurs centaines de mètres, que le traitement à l'aide de la photogrammétrie 3D nécessite plusieurs photos et qu’il est nécessaire d'avoir une vue en hauteur. De plus, une fois les débris retirés et les véhicules remorqués, toutes les informations essentielles ont disparu.

Un drone, combiné à la photogrammétrie 3D, se prête particulièrement bien à ce genre de situation.

Par ailleurs, en fournissant des informations pertinentes et précises, les drones peuvent aider à mieux comprendre les principales causes des accidents et, surtout, comment on peut les éviter.

Nous vous recommandons

Améliorer la mobilité de demain avec «Smart Mobility»

Améliorer la mobilité de demain avec «Smart Mobility»

Le ministre de l'Agenda numérique, Alexander De Croo, et le ministre de la Mobilité, François Bellot, ont lancé un appel à projets «Smart Mobility». Il sélectionnera et financera des[…]

13/06/2018 | MobilitéAppel à projets
Nouvel hangar de maintenance pour la Défense

Nouvel hangar de maintenance pour la Défense

Le régime Tva pour la location de biens immobiliers professionnels

Le régime Tva pour la location de biens immobiliers professionnels

Accord budgétaire: la construction respire

Accord budgétaire: la construction respire

Plus d'articles