Suivre La Chronique

Des perspectives encourageantes pour l’industrie cimentière

Sujets relatifs :

, ,
Des perspectives encourageantes pour l’industrie cimentière

© Febelcem

Febelcem, la Fédération de l’Industrie cimentière belge, a profité de son assemblée générale pour faire le point sur le secteur de la construction dont la tonicité conditionne ses propres activités. Un constat: ces derniers mois, la construction fait preuve d’un dynamisme réjouissant.

Le secteur de la construction est plutôt en phase de croissance, pour plusieurs raisons, note Febelcem: les taux hypothécaires restent attractifs et l’Etat (ré)investit. C’est le cas des travaux d’infrastructures, par exemple, pour lesquels la Région wallonne a dégagé des budgets importants pour la rénovation des routes. Pour rappel, le Plan Infrastructures 2016-2019 porté par le ministre Di Antonio, est à la fois ambitieux et doté de moyens budgétaires inédits: 640 millions d’euros pour plus de 300 dossiers. Sans oublier les investissements des communes avec les échéances électorales traditionnellement propices aux travaux de construction.

Mais ce n’est pas tout. Le secteur des bâtiments non résidentiels attire de nouveaux investissements. En effet, bureaux, bâtiments publics, magasins, etc., bénéficient actuellement d’une demande structurelle des propriétaires pour renforcer les performances énergétiques et la sécurité de ces biens.

Par ailleurs, conformément aux dernières règles de «compliance» imposées par les autorités européennes de la concurrence, l’industrie cimentière – suivant en cela les règles qu’elle s’est elle-même fixées au niveau européen – a décidé de publier les chiffres de la consommation de ciment en Belgique avec un décalage d’un an. En d’autres termes, son rapport annuel 2017 publie les chiffres de 2016. Ainsi, la consommation de ciment gris en Belgique a atteint 6.211.000 tonnes en 2016, contre 6.403.460 tonnes en 2015, soit une baisse de 3%. L’activité reste toutefois positive pour les membres de Febelcem car les importations ont reculé. Les estimations de la Confédération Construction pour 2017 tablent, elles, sur une hausse de 2,2%, ce qui porterait cette consommation à quelque 6.360.000 tonnes. Et pour les deux années suivantes, soit 2018 et 2019, la consommation de ciment gris devrait augmenter d’environ 2% par an.

Le rapport annuel de Febelcem est consultable sur le site www.febelcem.be.

 

Nous vous recommandons

Eternit devient Etex

Eternit devient Etex

Le fabricant belge de matériaux de construction Eternit change de nom et devient «Etex» afin de se positionner comme une seule et même entreprise à travers le monde. Le nom d'Eternit continuera toutefois[…]

18/06/2020 | EtexEternit
Cemminerals élargit sa gamme de produit

Cemminerals élargit sa gamme de produit

Pierres & Marbres de Wallonie: des mille et une façons de valoriser et pérenniser l’usage de la pierre naturelle

Pierres & Marbres de Wallonie: des mille et une façons de valoriser et pérenniser l’usage de la pierre naturelle

E. Victor-Meyer, des activités diversifiées mais un seul mot d’ordre: l’excellence

E. Victor-Meyer, des activités diversifiées mais un seul mot d’ordre: l’excellence

Plus d'articles