Suivre La Chronique

Des solutions digitales pour transformer des actifs immobiliers énergivores et coûteux en bâtiments durables et résilients

Sujets relatifs :

, ,
Des solutions digitales pour transformer des actifs immobiliers énergivores et coûteux en bâtiments durables et résilients

«Les bâtiments intelligents et connectés seront la pierre angulaire d’un monde entièrement digital et électrique»

© Schneider Electric

Schneider Electric, l’un des leaders de la transformation digitale de la gestion de l’énergie et de l’automatisation, vient d’annoncer un investissement stratégique mineur dans Planon Beheer, l’un des principaux fournisseurs de logiciels basés dans le cloud. Cet accord permettra à Schneider d’élargir son offre de logiciels de gestion du cycle de vie des bâtiments et d’améliorer la durabilité - et  donc la valeur - des actifs immobiliers.

À l’heure actuelle, les bâtiments manquent cruellement de rentabilité: à l’échelle mondiale, ils consomment plus de 50% de l’électricité, 1/3 de l’énergie et sont responsables de 40% des émissions de carbone. Schneider Electric estime que l’immobilier va se tourner progressivement vers l’électricité et le digital, et que les technologies de «bout en bout» seront essentielles pour promouvoir l’efficacité énergétique des bâtiments et la réduction de leurs émissions polluantes, tout en garantissant l’amélioration du confort de leurs occupants et un retour sur investissement pour leurs propriétaires.
 
Pour atteindre la neutralité carbone, neuf bâtiments existants sur dix devront être modernisés à l’aide du digital. Composé de solutions de gestion, de maintenance et d’exploitation de l’environnement de travail, le portfolio Planon s’appuie sur des analyses en temps réel pour atteindre une efficacité maximale, augmenter la productivité des opérateurs du bâtiment et transformer l’expérience individuelle de ses utilisateurs.
Basée sur la convergence IT/OT, l’offre conjointe donne un meilleur aperçu des procédures de maintenance et de gestion des actifs immobiliers afin de fournir une suite de logiciels à même de créer des espaces de travail plus intelligents. 
 
L’intégration des solutions d’entreprise Planon à la plateforme de gestion énergétique EcoStruxure™ de Schneider Electric leur donnera accès à des millions d’actifs connectés via des plateformes d’exploitation multifournisseurs et leur permettra de transformer des avoirs immobiliers passifs et coûteux en bâtiments sécurisés, durables et résilients.

Les bâtiments du futur permettront de générer de l’énergie et des revenus, grâce à la technologie moderne

Grâce au système IWMS (système intégré de gestion de l’environnement de travail) de Planon, qui poursuit ses activités en tant que fournisseur de logiciels indépendant, Schneider Electric multiple ses solutions d’exploitation et de maintenance existantes afin de continuer à fournir une importante plus-value aux propriétaires et aux occupants des bâtiments au travers de toutes les technologies qui y sont implémentées. Cette transaction stratégique s’inscrit bien dans la vision de Schneider Electric, qui souhaite élargir sa suite de logiciels de «bout en bout» et faire preuve d’un plus grand engagement auprès de sa clientèle lorsque celle-ci entreprend sa transition digitale afin de promouvoir la durabilité et la rentabilité, tout au long du cycle de vie des bâtiments, des dépenses d’investissement (CapEx) aux dépenses d’exploitation (OpEx).
 
«Les bâtiments intelligents ne représenteront pas seulement un gain de durabilité et d’efficacité, ils feront également partie de la proposition de valeur pour les employés, notamment en matière de confort, de bien-être et de sécurité. Les bâtiments de l’avenir permettront de générer de l’énergie et des revenus, le tout grâce à la technologie moderne. Nous ne pouvons pas atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 ou trouver une solution au changement climatique sans transformer nos bâtiments. Les bâtiments intelligents et connectés seront la pierre angulaire d’un monde entièrement digital et électrique», conclut Laurent Bataille, vice-président et membre de la division Énergie numérique chez Schneider Electric.
 

Nous vous recommandons

Plus de la moitié des entreprises de construction ont des carnets de commande moins remplis

Plus de la moitié des entreprises de construction ont des carnets de commande moins remplis

C’est ce qui ressort d’une enquête de la Confédération Construction, qui souligne également que 37% des entreprises ont eu d’importantes difficultés à conclure des contacts pour[…]

Quatre PME sur dix souhaitent encore faire appel au chômage temporaire

Quatre PME sur dix souhaitent encore faire appel au chômage temporaire

Revive lance un nouveau fonds d'investissement immobilier

Revive lance un nouveau fonds d'investissement immobilier

Terrain acheté pour le futur centre de psychiatrie légale à Wavre

Terrain acheté pour le futur centre de psychiatrie légale à Wavre

Plus d'articles