Suivre La Chronique

Interview

Deschacht offre rien de moins qu’une bibliothèque BIM gratuite indépendante des marques

Deschacht offre rien de moins qu’une bibliothèque BIM gratuite indépendante des marques

Une belle valeur ajoutée dans l’élaboration des plans d’égouttage

Bien connu dans le monde de la construction, le grossiste Deschacht propose depuis peu une bibliothèque BIM 3D indépendante des marques, destinée à l'élaboration de plans d'assainissement. Un véritable succès à en juger par le demi-millier de clients qui utilisent déjà ce système.

Pour en parler, la Chronique a rencontré Jonathan Englebert et Dimitri Steilen, respectivement directeur régional et chef de projet au service d’études au sein de la société Deschacht.

L’entreprise Deschacht est déjà bien connue dans le secteur de la construction. Pouvez-vous rappeler vos domaines d’intervention ?
 
Jonathan Englebert : "Deschacht offre un large assortiment aux professionnels de la construction. Ce n‘est pas pour rien que l’entreprise a choisi le slogan « du sous-sol au toit ». Notre gamme de produits comprend tout ce qui concerne les eaux usées et la gestion de l'eau, mais aussi l’isolation, les matériaux de toiture et de façade, le HVAC et les conduites d'alimentation. Bref, tout ce qui est nécessaire au professionnel pour son projet de construction, à l’exception des briques et du ciment."

Dimitri Steilen : "Nous sommes un partenaire incontournable pour les entreprises générales, les travaux de voirie et d'égouttage, les chantiers publics, mais aussi dans le domaine industriel et dans tout ce qui concerne l'isolation, la construction de toitures et de façades. Cependant, c’est surtout dans le domaine de la gestion de l'eau que nous occupons une position unique en Belgique. Je précise que nous aidons les architectes et les bureaux d'études en leur proposant entre autres nos propres services d'étude, (….) la bibliothèque BIM et des solutions sur mesure.”



Votre offre dépasse 20.000 références dont beaucoup sont disponibles de stock. Avez-vous d’autres atouts par rapport à la concurrence ?

Jonathan Englebert : "Notre accessibilité est très appréciée. Aujourd'hui, Deschacht compte neuf succursales en Flandre et une seule en Wallonie, mais nous travaillons actuellement sur le développement d'un deuxième site. Les commandes peuvent être enlevées, mais nous livrons également en just-in-time sur place ou à l'atelier du client. Nous disposons en effet de notre propre flotte de camions et de camionnettes."

Dimitri Steilen : "Deschacht se distingue également par son approche technique de la gestion de l'eau. Nos ingénieurs étudient les plans des bureaux d'études ou des bureaux d’architectes avant de les optimiser en fonction de la technicité, du budget et des matériaux. Nous élaborons des solutions parfaitement adaptées aux spécifications et aux besoins de nos clients. De plus, nous fabriquons des produits uniques et sur mesure pour les projets les plus complexes. Je pense par exemple, aux stations de relevage et aux séparateurs à hydrocarbures, mais aussi à nos chambres de visite. Comme j’aime à le répéter : avec le polyéthylène, on peut pratiquement tout faire en garantissant une étanchéité à 100% ! J’allais oublier de mentionner notre atelier inox qui ajoute une corde en plus à notre arc."

Jonathan Englebert : "Notre mission ne s'arrête pas à la livraison de ces produits et de ces composants. Si le client le souhaite, nous l’accompagnons dans l'exécution et dans la maintenance de ses projets. Notre slogan d'entreprise exprime exactement pourquoi Deschacht dit : "un guichet unique et des conseils en matière de construction sans interruption". Nous voulons offrir à nos clients une qualité maximale et en même temps augmenter la rentabilité. C'est pour cette raison que nous avons commencé à développer la bibliothèque BIM il y a quatre ans."

Comment l'idée est-elle venue ?

Dimitri Steilen : "En tant que leader sur le marché, il est capital de se démarquer. Cela fait maintenant quelques années que le BIM prend de plus en plus d’ampleur et personne à ce jour ne s’est réellement penché sur le domaine de la gestion de l'eau. Cela n’a rien de si surprenant, car c'est un sujet très complexe qui demande des connaissances spécifiques. Et Deschacht dispose du savoir-faire nécessaire à la maîtrise de ce sujet. Pour nous, le développement de notre propre bibliothèque BIM était donc une étape logique."

Mais vous n'êtes quand même pas développeur de logiciels ?

Dimitri Steilen : "Certainement pas. Cependant, nous avons décidé de franchir cette étape et d'embaucher un spécialiste. Avec l'arrivée de Filip Roels, notre responsable BIM, les pièces du puzzle se sont assemblées. On a choisi le plus dur, à savoir le développement en interne de notre propre bibliothèque BIM et de notre propre template. Nous avons opté pour Revit, le logiciel le plus couramment utilisé pour la modélisation BIM de la gestion de l'eau. Dans l’intervalle, nous pouvions mettre depuis un certain temps à la disposition des entrepreneurs et des architectes (….) un outil gratuit avec lequel ils pouvaient concevoir un système d'égouttage quasi complet dans Revit. Et ceci avec une extrême précision et avec une extrême fidélité par rapport à l’installation finale."

Comment cela fonctionne-t-il ?

Jonathan Englebert : "Les dessinateurs utilisent la fonctionnalité standard de Revit. Ils n'ont donc pas besoin d'installer une application ou un module complémentaire séparé. Il suffit de lister la bibliothèque et les modèles à télécharger. Ensuite, ils ouvrent un fichier de modèle dans Revit à partir du téléchargement et ils obtiennent la bibliothèque complète, y compris les fonctionnalités supplémentaires incluses dans le modèle incorporé. Je pense par exemple aux différents aperçus, aux listes de pièces, au système de recherche par mots-clés."

Dimitri Steilen : "Le modèle peut être utilisé intuitivement. Par exemple, nous avons donné aux tuyaux une couleur spécifique par diamètre ou par application. Ainsi, des tuyaux en PVC reprenant des eaux pluviales seront représentés en bleu ciel et des tuyaux en PEHD reprenant des eaux chargées seront en orange. Cela offre également des avantages sur chantier, car le client évite ainsi beaucoup d’erreurs et peut rectifier le tir très rapidement."

Pourquoi vos clients devraient-ils utiliser cette bibliothèque BIM ?

Dimitri Steilen : "Le BIM offre de nombreux d’avantages. Le projet est par exemple détaillé et établi à l'avance. De cette manière, le client économise beaucoup de temps sur chantier en phase d’exécution. Bien sûr, il y a toujours moyen de s’y prendre suffisamment à l’avance et d’éviter les conflits entre les différents acteurs, mais travailler avec notre bibliothèque offre encore bien d’autres facilités ; le métré détaillé du réseau d’égouttage est ainsi incorporé dans le devis, dans la confirmation de commande et dans la facture finale. Par la suite, les gestionnaires peuvent effectuer facilement leur décompte. Le modèle BIM peut également être converti en modèle 2D. C'est important car beaucoup travaillent avec une version papier sur chantier."

Jonathan Englebert : "Le plus grand avantage est que notre solution permet de dessiner correctement. Ensuite, nous ne parlons pas seulement des opérations de mesurage, mais aussi de ce qui est légalement autorisé et des composants qui sont disponibles sur le marché. C'est vraiment la plus grande différence par rapport aux bibliothèques génériques. C'est là que les objets ne sont souvent pas assez corrects pour réaliser le plein potentiel d'une étude BIM. Avec une bibliothèque générique, il est par exemple parfaitement possible d'installer un tuyau en PVC avec un coude à 52°. Le hic, c’est que vous dessinez quelque chose qui n'est alors pas disponible sur le marché. Notre plateforme BIM intelligente fait en sorte que de telles choses soient automatiquement corrigées. Dans ce cas, le logiciel ajustera automatiquement l'angle et proposera des pièces à 15°. Avec des rotations angulaires, notre bibliothèque donne alors le message que les concepteurs ont mis au point un ajustement personnalisé. Ils peuvent donc décider de corriger ou bien opter pour une telle personnalisation."

Dimitri Steilen : "Cette intelligence offre une énorme valeur ajoutée aux utilisateurs. Après tout, on ne peut pas s’attendre à ce que tous les dessinateurs BIM connaissent tous les produits et toutes les règles. Mais ce n’est pas tout. Un autre atout important est que notre bibliothèque est indépendante des marques. Ainsi, certains produits que nous ne vendons pas nous-mêmes peuvent être intégrés dans le modèle BIM. En effet, nous tenons à ce que nos clients puissent développer un plan d'égouttage complet, comprenant tous les tuyaux, accessoires, chambres de visite, bassins d’orage, stations de relevage, séparateurs à hydrocarbures et à graisse, et j’en passe."


Comment le marché réagit-il à votre initiative ?

Jonathan Englebert : "Il y a déjà eu plus de 500 téléchargements et en moyenne, chaque jour, nous comptons encore trois ou quatre téléchargements supplémentaires."

Dimitri Steilen : "Nous recevons beaucoup de réactions positives. Les utilisateurs voient dans ce projet un outil très convivial qui leur permet de réaliser rapidement des plans et métrés très précis. Mais, nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Nous continuons à travailler sur l'optimisation et l'expansion de notre bibliothèque. C'est ce que l’on cherche de manière proactive dans le dialogue avec les utilisateurs. Une telle ligne directe avec nos clients est extrêmement importante. Notre intention est véritablement de rendre notre bibliothèque aussi unique que possible pour le client."

Jonathan Englebert : "Deschacht offre également une valeur ajoutée en dispensant une formation à l'utilisation de notre solution BIM ou sur la construction d'un workflow pour développer des plans d'assainissement. Parfois, nous contactons même l'utilisateur de manière proactive. C’est le cas par exemple si nous nous apercevons que le logiciel a été téléchargé plusieurs fois."

Des projets pour le futur ?

Dimitri Steilen : "Nous travaillons à l’extension de nouveaux produits, tels que les caniveaux, avaloirs de voirie… Nous sommes conscients des enjeux et de l’importance du BIM et nous continuons à développer notre bibliothèque. Nous n’avons en revanche pas de plan pour développer une telle bibliothèque BIM pour d’autres segments car des solutions existent déjà. En résumé, Deschacht est actuellement le seul spécialiste à proposer une bibliothèque intelligente dans le domaine de la gestion des eaux, bibliothèque accessible à tous et facilement téléchargeable sur notre site. Et c’est sur ce point que nous faisons véritablement la différence pour le client."

Découvrez toutes les informations utiles de cette bibliothèque BIM sur www.deschacht.eu/fr (cliquez sur l’onglet "Engineering")

Nous vous recommandons

Travailler à l’extérieur en hiver

Publireportage

Travailler à l’extérieur en hiver

Les métiers dont la pénibilité augmente en hiver sont légion. Jugez plutôt : qu’ils soient actifs dans la construction, le génie civil, les travaux de voirie ou dans le transport, nombreux sont les[…]

Mobilité alternative pour vos salariés et assurances

Publireportage

Mobilité alternative pour vos salariés et assurances

La construction durable commence avec ECOPact

Publireportage

La construction durable commence avec ECOPact

Concevoir avec la lumière et la ventilation naturelles

Publireportage

Concevoir avec la lumière et la ventilation naturelles

Plus d'articles