Deschacht: un savoir-faire qui a convaincu les professionnels wallons

Sujets relatifs :

L’année dernière, Deschacht s’est implanté sur le site de Collinet, dans le zoning des Hauts-Sarts, pour commercialiser toutes ses gammes de produits vers le marché wallon et les régions limitrophes.

L’année dernière, Deschacht s’est implanté sur le site de Collinet, dans le zoning des Hauts-Sarts, pour commercialiser toutes ses gammes de produits vers le marché wallon et les régions limitrophes.

© (© Deschacht)

PORTRAIT D’UNE ENTREPRISE

Depuis plus de 40 ans Deschacht fournit les professionnels de la construction et les grandes enseignes de do-it-yourself en produits d’égouttage et d’évacuation, matériaux de toitures et d’isolation, revêtements de façades et films industriels. Une offre que l’entreprise a aujourd’hui largement étoffée grâce à la reprise de Collinet, en même temps qu’elle a étendu ses activités à l’ensemble de la Wallonie.

En Flandre, Deschacht est une référence absolue dans son domaine. Largement présente au nord du pays où, outre son siège d’Oostakker, près de Gand, elle dispose de six filiales (à Aartselaar, Zedelgem, Tielt, Hamme, Geel et Hoogstraten), l’entreprise s’est désormais bien implantée en Wallonie suite à la reprise, en 2011, de la firme liégeoise Collinet. 
Depuis de nombreuses années, Collinet est fabriquant de nombreux produits d’égouttage en PE et Pvc (séparateurs à graisses et hydrocarbures, citernes de stockage, chambres de visite, postes de relevage,…), ainsi que de caniveaux en inox sur mesure. Une offre que non seulement l’entreprise enrichit en assurant la distribution des caniveaux Hauraton en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg, mais qui complète parfaitement celle de Deschacht dans le domaine de l’égouttage où la firme gantoise peut désormais proposer des solutions sur mesure à ses clients professionnels. «De cette manière, Deschacht est l’un des seuls acteurs du secteur à pouvoir se profiler à la fois comme un généraliste et comme un spécialiste», souligne Jonathan Englebert, responsable commercial Wallonie. 
 

Un renforcement mutuel

Cette collaboration fructueuse a franchi une nouvelle étape l’année dernière avec l’implantation physique de Deschacht sur le site de Collinet, dans le zoning des Hauts-Sarts, pour commercialiser toutes ses gammes de produits vers le marché wallon et les régions limitrophes. Aujourd’hui, Deschacht occupe un peu plus de la moitié de ce site de 25.000 m2 «qui est devenu un «one-stop-shop» de première importance, tandis que tout est désormais également disponible en ligne, ce qui permet aux clients de s’enquérir de l’état des stocks, de télécharger des fiches techniques et de passer commande 24h/24», précise Corine Bailly, en charge du marketing. 
De son côté, Collinet  peut se reposer sur l’un des assortiments parmi les plus complets du marché pour étoffer son offre et décupler la valeur ajoutée des produits qu’elle conçoit et fabrique afin de s’orienter dans une voie industrielle. Les deux sociétés s’en trouvent ainsi mutuellement renforcées, au grand bénéfice de leurs clients qui disposent désormais d’une offre encore plus complète : aux systèmes d’égouttage et produits de prétraitement des eaux fabriqués par Collinet s’ajoutent donc les quelques 15.000 articles proposés par Deschacht dans les trois segments que sont : les produits d’égouttage (50%), les matériaux de toiture, d’isolation et de façade (40%) et les films industriels (10%). 
 

Un bureau d’études qui fait toute la différence

Mais ce qui va littéralement booster les activités du département «égouttage» de Deschacht c’est la création d’un bureau conseil-étude il y a trois ans, avec comme objectif de proposer à l’ensemble des clients potentiels (entreprises générales,  entreprises de terrassement, architectes et bureaux d’études…) des plans d’égouttage optimisés. «Ainsi, nous évitons les problèmes – très courant – de surdimensionnement ou de sous-dimensionnement. Ce travail d’optimisation des plans d’égouttage par le bureau fait indirectement gagner de l’argent à nos clients à qui on vend le nombre exact de produit dans la taille adéquate. D’ailleurs, sachant que nous disposons d’un bureau conseil-étude qui peut prendre ce volet en charge, de nombreux clients font désormais appel à nos services», explique Dimitri Steilen, conseiller technique & commercial, en charge du bureau conseil-étude. Par ailleurs, l’entreprise peut aussi dessiner les plans d’égouttage pour ses clients qui ne disposent pas toujours du personnel qualifié en interne.
La création du bureau conseil-étude il y a trois ans a littéralement boosté les activités du département «égouttage» de Deschacht.
 
Qu’il s’agisse du dimensionnement de bassins d’orage, de postes de relevage, de séparateurs à graisses ou d’hydrocarbures, le bureau conseil-étude de Deschacht peut fournir des plans complets. Une véritable valeur ajoutée pour les clients. «L’élaboration des plans nous prenait toujours énormément de temps et d’énergie. Passer par le bureau d’études de Deschacht nous permet d’économiser du temps sur ce travail, mais aussi sur les produits puisque comme l’entreprise est tout à la fois fabricant, grossiste et bureau conseil-étude, elle peut proposer des produits aux meilleurs prix, calculés sur mesure et fabriqués sur place. Qui plus est, leurs spécialistes se déplacent sur chantier, s’entretiennent avec nos clients et dispensent des conseils techniques, ce qui est particulièrement apprécié», témoigne Gaëtan Lemestre, contremaître en chef chez Lucas David, une entreprise liégeoise spécialisée dans les travaux de voirie, qui collabore depuis plus de dix ans avec Collinet. «A notre entière satisfaction. Mais depuis qu’ils font partie de Deschacht, nous bénéficions, d’un côté, des facilités offertes par un grand groupe, et de l’autre, des avantages de travailler avec une entreprise du cru qui connaît parfaitement les spécificités locales.» 
Cerise sur le gâteau: outre les plans d’égouttage, le bureau conseil-étude réalise également le métré… gratuitement. «Un service que nous offrons à nos clients», sourit Jonathan Englebert. 

Une couverture nationale

Grâce à l’expertise acquise par son bureau d’études, Deschacht est désormais actif sur l’ensemble du territoire wallon pour des chantiers, publics et privés, de plus en plus ambitieux, parmi lesquels on peut épingler:
  • la construction d’une unité de biométhanisation de déchets Organiques à Herstal pour le compte d’Intradel (réalisation du métré, chambre de visite en polyéthylène sur mesure, poste de relevage en polyéthylène sur mesure);
  • la construction d’un hall culturel polyvalent à Wavre pour le compte de la Ville de Wavre (optimisation du tracé d’égouttage, réalisation du métré, dimensionnement de trois bassins d’orage, chambres de visite en polyéthylène sur mesure);
  • la construction de la maison de repos «Valmosan» à Glain pour le compte de la Ville de Liège (optimisation du tracé d’égouttage, réalisation du métré, chambres de visite en polyéthylène sur mesure);
  • la construction d’un centre de formation Ifapme à Tournai pour la Commune de Tournai (optimisation du tracé d’égouttage, réalisation du métré, chambres de visite en polyéthylène sur mesure, séparateur à graisse et poste de relevage en polyéthylène).
Désormais, pouvant se reposer sur un réseau de 8 implantations, dont une au sud du pays (mais on évoque d’autres acquisitions possibles en Wallonie…),  les entreprises clientes de Deschacht sont désormais en mesure d’accepter des chantiers sur l’ensemble du territoire national. 

www.deschacht.eu/fr

Nous vous recommandons

Unic-3D fait forte impression

Unic-3D fait forte impression

Transition numérique par ci, révolution numérique par là, on a pas fini d’en entendre parler. Et le secteur de la construction est aux première loges. Il y a le Bim et l’Internet des Objets (IoT), bien sûr, qui revisitent notre manière de[…]

20/07/2017 |
Tobania ou la transition numérique en douceur

Tobania ou la transition numérique en douceur

Kärcher, une vie sous haute pression

Kärcher, une vie sous haute pression

Knauf est ici comme chez lui

Knauf est ici comme chez lui

Plus d'articles