Suivre La Chronique

Deux châteaux restaurés

Deux châteaux restaurés

null

Le Gouvernement wallon a dégagé un subside de plus de 525.000 euros pour la restauration de l'ancien Château Pirmez à Chatelet.

Cet édifice bâti en 1833 par Victor Pirmez est un hôtel de maître néo-classique en briques et en pierres enduites. Il présente deux entrées cochères flanquées de pilastres sous un entablement et un fronton triangulaire. Classé depuis 1996, il nécessitait d'importantes rénovations. Ce qui va donc être fait. Les travaux concernent la restauration des châssis en façade à rue, des ferronneries, des enduits, des toitures et des charpentes. Egalement classée, la rotonde néo-classique va aussi bénéficier d'une restauration complète de sa verrière intérieure, des enduits peints en imitation faux-marbre, des boiseries et du dallage en marbre.

Le montant total des travaux de restauration s'élève à 748.335 euros (Tvac). Les subsides régionaux s'inscrivent dans la politique du patrimoine menée par le ministre Maxime Prévot.

C'est dans le même cadre que le Gouvernement wallon a également dégagé un subside de plus de 635.000 euros pour la restauration du Château de Deulin à Hotton. Véritable pôle événementiel, culturel et économique de la commune, ce château a été édifié dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Il s'agit d'un édifice élégant de briques blanchies et pierres bleues bâti à l'initiative de Guillaume-Joseph de Harlez. Il est encore occupé par la famille de Harlez de Deulin.

Régulièrement entretenues, les couvertures en ardoises naturelles sont en fin de vie et doivent être renouvelées. Des travaux de restauration ponctuels des charpentes devront également être réalisés pour garantir la stabilité des toitures tandis que les badigeons de chaux blanche subissent aussi les assauts du temps et appellent à un renouvellement complet. De même, certaines pièces de bois des châssis étant dégradées, il est prévu de les restaurer en profondeur.

Le montant des travaux de restauration s'élève à 668.890 euros (Tvac).

Nous vous recommandons

L’intérêt pour l'utilisation du gaz comme carburant alternatif pour les activités poids lourds augmente

L’intérêt pour l'utilisation du gaz comme carburant alternatif pour les activités poids lourds augmente

C’est en tout cas l’affirmation de Volvo Trucks, qui déclare également que les nouveaux véhicules FH et FM disposeront de moteurs fonctionnant au gaz naturel liquéfié et au biogaz. L'utilisation[…]

25/09/2020 | MatérielVolvo Trucks
Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

La Confédération Construction nomme un nouveau président

La Confédération Construction nomme un nouveau président

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est