Suivre La Chronique

Dix «quartiers nouveaux» sélectionnés en Wallonie

Sujets relatifs :

,
Dix «quartiers nouveaux» sélectionnés en Wallonie

null

A l'automne 2015, le Gouvernement wallon lançait un appel à projets auprès des communes et du secteur immobilier en vue de soutenir la création de quartiers nouveaux. Sur 33 dossiers reçus, 10 projets ont été retenus par un jury indépendant composé de professionnels en lien avec l'aménagement du territoire.

Cette initiative est une des mesures destinées à faire face à l'accroissement démographique wallon. D'ici 2040, la Wallonie devrait en effet compter 435.000 habitants supplémentaires, soit quelque 300.000 nouveaux ménages. Avec ces 10 projets, ce sont environ 10.000 logements qui vont être créés dans les prochaines années.

Mais, au-delà du défi démographique, la création de nouveaux quartiers vise aussi à assurer un développement territorial durable et à améliorer le cadre de vie de la population. Lors de la concrétisation de ces quartiers, les communes concernées vont bénéficier d'une aide de l'Administration wallonne par le biais d'un accompagnement technique d'aide au montage et au développement de projet, d'un soutien administratif garantissant une maîtrise des délais et donc une concrétisation rapide et du label officiel régional «Quartier Nouveau». Détails.

1. Andenne: site d'Anton, à l'ouest de la ville sur la rive droite de la Meuse. Superficie: 49,5 ha, nombre de logements prévus: 1.600 en plus d'une crèche, d'une maison médicale, d'un espace de co-working et d'une salle de sports.

Particularités: développement d'une agriculture urbaine avec l'aménagement de potagers et de vergers et transformation de la zone humide présente sur le site en parc écologique

2. Arlon: site de Seymerich, à côté des casernes Callemeyn.

Superficie: 41 ha, nombre de logements prévus: 700 en plus d'une

crèche, d'un espace de co-working et de larges espaces verts.

Particularités: quartier sans voiture relié à une zone Natura 2000 par un corridor écologique.

3. Bastogne: Zacc de Chenet-Vevy, au nord du centre de Bastogne. Superficie: 35 ha, nombre de logements prévus: 650, dont des maisons unifamiliales, des appartements, des logements kangourous, une maison de repos et des résidences-services.

Particularités: création d'une dorsale végétale destinée aux piétons et aux cyclistes pour relier le quartier au centre ville.

4. Binche: quartier de la Samme, au nord-est de la ville. Superficie: 23 ha, nombre de logements prévus: 700 appartements, plus

une polyclinique, des bureaux, des commerces.

Particularités: création d'un important espace vert avec revalorisation de la Samme, valorisation des circuits courts.

5. Charleroi: les Hiercheuses, au sud de Charleroi à Marcinelle au pied du terril. Superficie: 20 ha, nombre de logements prévus: 360, plus une maison de repos et de soins, une maison de quartier et une maison médicale, une crèche, des commerces et des bureaux.

Particularités: valorisation de la mobilité douce.

6. Leuze-en-Hainaut: site du quartier Bon air, au sud-ouest en extension directe du centre urbain existant. Superficie: 40 ha, nombre de logements prévus: 700 à 800.

Particularités: création d'un centre dédié à l'agriculture urbaine comprenant des activités économiques, pédagogiques et touristiques et aménagement d'un réseau cyclo-pédestre en connexion avec le RAVeL et la gare.

7. Liège: Coronmeuse, à l'est de la ville de part et d'autre de la Meuse. Superficie: 40 ha, nombre de logements prévus: 1.200 avec des typologies variées, plus une crèche, un parc en relation avec la Meuse, une esplanade, une maison de quartier.

Particularités: réseau urbain pneumatique de gestion des déchets, autonomie énergétique.

8. Marche-en-Fammene: extension du centre nord-ouest de Marche. Superficie: 95 ha. Pour le volet logements, réhabilitation de la cité sociale de la Fourche, plus une maison de quartier, une ressourcerie, un centre médical, une piste d'athlétisme indoor.

Particularités: projet en lien avec un producteur de chanvre, biométhanisation.

9. Ottignies-LLN: site du quartier de l'Ornoi, au nord de LLN en bordure de la N4 et au nord du boulevard de Lauzelle. Superficie: 31 ha, nombre de logements prévus: 2.000 (kots, studios, appartements, maisons).

Particularités: projet articulé autour d'un réseau de mobilité douce en connexion avec le réseau existant, développement d'une activité scientifique d'éco-maraîchage, recours aux énergies renouvelables.

10. Tubize: anciennes forges de Clabecq, au sud-est du centre de l'entité. Superficie: 90 ha, nombre de logements prévus: 2.500, plus 20 ha dédiés aux activités économiques et 3 ha pour le secteur tertiaire (bureaux, commerces, hôtel,...).

Particularités: 25 ha réservés aux espaces verts et création d'un nouveau boulevard urbain dans le prolongement du pont existant sur le canal.

Nous vous recommandons

Trimble et Boston Dynamics s’allient pour élargir l’utilisation de robots autonomes dans la construction

Trimble et Boston Dynamics s’allient pour élargir l’utilisation de robots autonomes dans la construction

Trimble et Boston Dynamics viennent d’annoncer une alliance stratégique destinée à intégrer une multitude de technologies de collecte de données de construction à la plateforme robot Spot® de[…]

30/10/2020 | SécuritéRobotique
Distances sociales sur chantier: comment les respecter?

Distances sociales sur chantier: comment les respecter?

Bruxelles veut soutenir 600 entreprises de construction dans leur transition vers l’économie circulaire

Bruxelles veut soutenir 600 entreprises de construction dans leur transition vers l’économie circulaire

Jackodur Maxi : des épaisseurs optimisées pour une isolation plus efficace des planchers en béton

Jackodur Maxi : des épaisseurs optimisées pour une isolation plus efficace des planchers en béton

Plus d'articles