Suivre La Chronique

Double acquisition pour Socogetra (Besix)

Sujets relatifs :

, ,
Double acquisition pour Socogetra (Besix)

La carrière de Bastogne.

Les acquisitions vont bon train chez Besix. Après celle de Martello Group UK par Franki Foundations, le groupe a finalisé celle des sociétés Enrobage Stockem et Witraloc via sa filiale Socogetra.

Fondées et détenues jusqu’ici par la famille Wickler, elles sont implantées au Grand-Duché de Luxembourg et dans la province belge du Luxembourg. Elles sont actives dans le secteur des travaux routiers, et plus spécifiquement dans la fabrication et la mise en œuvre d’enrobés, la fourniture de béton, ainsi que la commercialisation d’empierrements au départ de leurs différentes carrières.

Ancrage routier

La société Enrobage Stockem possède deux postes d’enrobage à Bastogne et Arlon, une centrale à béton également à Arlon, ainsi que les carrières de Sampont, Setim et Bastogne. Witraloc est une société de transport et de pose d’enrobés basée au Luxembourg. L’entreprise emploie environ 60 personnes.

Selon Rik Vandenberghe, Ceo de Besix Group, «par cette acquisition, Besix Group confirme sa volonté, après le rachat des activités belges du groupe Heijmans (et de Heijmans Infra en particulier) en avril dernier, de renforcer son rôle et sa position sur le marché belge des travaux routiers et de la fabrication d’enrobés et de béton, notre filiale Socogetra étant déjà active sur ces marchés en Wallonie et au Grand-Duché de Luxembourg».

Un acteur incontournable

Créée en 1948, Socogetra occupe une place incontournable sur le marché belge du génie civil et de la construction routière. Elle a réalisé de nombreux chantiers en Belgique et à l’étranger: routes et autoroutes, chemins de fer et Tgv, collecteurs et canalisations, travaux d'épuration et environnementaux, infrastructures commerciales et industrielles, travaux de réhabilitation et d'entretien de routes et voies rapides. Disposant de ses propres carrières, installations d'enrobage et centrales à béton, elle peut répondre au mieux aux demandes en termes d'approvisionnement.

 

Nous vous recommandons

La construction pourrait connaître une relance spectaculaire en 2021

La construction pourrait connaître une relance spectaculaire en 2021

Une analyse conjoncturelle de la Confédération Construction montre que l’activité économique du secteur a baissé de 3,8% en 2020. Une relance de 5% serait possible cette année, à condition[…]

Construction neuve et rénovation: quelles sont les tendances pour 2021?

Construction neuve et rénovation: quelles sont les tendances pour 2021?

Eiffage et Valens déménagent bientôt en région bruxelloise

Eiffage et Valens déménagent bientôt en région bruxelloise

«Un vent nouveau souffle sur l’immobilier»

Interview

«Un vent nouveau souffle sur l’immobilier»

Plus d'articles