Suivre La Chronique

Dubaï: l’aéroport al-Maktoum, le grain de sable qui fera redémarrer le secteur de la construction?

Dubaï: l’aéroport al-Maktoum, le grain de sable qui fera redémarrer le secteur de la construction?

© Dubai Airport

L’offre immobilière excédentaire à Dubaï a entraîné des mesures strictes pour rééquilibrer l’offre et la demande. Le secteur de la construction craint donc un ralentissement de l’activité immobilière dans l’émirat. L’attribution ou non du chantier de l’agrandissement de l’aéroport pourrait faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre.

L’émir de Dubaï, le Sheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum, appelle à une plus forte régulation de la construction immobilière de l’émirat. L’offre est en effet largement supérieure à la demande, en particulier pour les biens résidentiels et commerciaux.
Cela s’explique notamment par l’élan donné par l’obtention de l’organisation de l’Exposition Universelle 2020, entraînant une frénésie immobilière.

Suite à la déclaration de l’émir, un comité de planification immobilière a été créé afin de rétablir un équilibre sur le marché, notamment en freinant le lancement de nouveaux projets de logements et de bureaux.

A mesure que les travaux pour l’Exposition Universelle se terminent, l’inquiétude du secteur de la construction grandit. Mais son salut pourrait venir du projet d’agrandissement de l’aéroport al-Maktoum, dont le coût est estimé à 33 milliards de dollars.

Il s'agit du plus gros contrat de construction adjugé à Dubaï cette année et il revêt une importance capitale pour l'avenir du secteur de la construction de l'émirat. Si le contrat est attribué, cela créera de l’emploi et catalysera le développement de Dubaï sud et de la zone entourant le site de Dubaï Expo. A contrario, si l’appel d’offres est annulé ou retardé, la confiance déjà fragile dans le secteur de la construction s’en trouvera encore ébranlée.
 

Nous vous recommandons

Le futur siège d’Eiffage Benelux sera à Auderghem

Le futur siège d’Eiffage Benelux sera à Auderghem

Nommé «The Source», le futur siège d’Eiffage Benelux et de ses deux filiales bruxelloises (Valens et Eiffage Development) gardera un ancrage bruxellois et se situera au numéro 66 de l’avenue Demey[…]

13/01/2022 | ConstructionEnvironnement
La Chronique prend une pause hivernale

La Chronique prend une pause hivernale

Les permis de bâtir remontent la pente

Les permis de bâtir remontent la pente

Thomas & Piron rachète BAM Galère et BAM Lux

Thomas & Piron rachète BAM Galère et BAM Lux

Plus d'articles