Suivre La Chronique

Easyfairs: meilleure «Entreprise de l’année®» ?

Sujets relatifs :

Easyfairs: meilleure «Entreprise de l’année®» ?

Le salon Bouw & Reno à Anvers, l’un des nombreux événements organisés par Easyfairs à destination des professionnels de la construction. (© Bouw & Reno)

Easyfairs, organisateur d’événements et exploitant de halls d’expositions et de centres de congrès, est l’un des cinq finalistes pour le trophée de «l’Entreprise de l’année®» 2018, un événement parrainé par Ernst & Young, en association avec le journal économique belge, L’Echo et BNP Paribas Fortis. Organisé depuis 1996, ce prix est la distinction la plus prestigieuse pour une entreprise belge et un titre réservé exclusivement à l’élite entrepreneuriale qui se distingue par sa volonté d’entreprendre et d’innover, mais aussi par son sens de la stratégie et de la compétition, son ouverture sur le monde et, bien sûr, sa gestion exemplaire.

L’heureux lauréat sera proclamé le 15 octobre 2018.

La réussite d’Easyfairs est non seulement spectaculaire mais elle étonne également par sa fulgurance. Depuis sa création, il y a à peine 20 ans, Easyfairs est un vrai modèle de croissance créative avec un taux de 13% par an, alimenté par le lancement réussi de nouvelles marques événementielles, le développement et le géo-clonage de marques existantes et l’acquisition de marques auprès d’autres organisateurs. Easyfairs organise actuellement 218 événements dans 17 pays et gère des halls d’exposition en Belgique, aux Pays-Bas et en Suède. L’entreprise compte aujourd’hui plus de 750 collaborateurs.

L’entreprise est particulièrement bien implantée dans le secteur de la construction et ses activités connexes avec des salons spécialisés qui constituent presque tous des références en la matière, qu’ils soient orientés BtoB ou BtoC, tels que: Bis (Gand) Inside Out (Gand) et Countryside+ (Gand); Bouw & Reno (Anvers) et Maintenance (Anvers); Energie & Habitat, Bois & Habitat et Batireno (tous trois à Namur); Wonen (Malines) et Spring@Countryside (Malines); Logistics & Distribution (Bruxelles) ou encore Transport & Logistics (Liège).

Internet a rendu encore plus impératif le besoin d’un contact direct entre les acteurs économiques

Comme c’est le cas pour de nombreuses grandes réussites entrepreneuriales, Easyfairs a identifié et capitalisé sur les nouvelles tendances. «Notre mission, qui consiste à permettre aux communautés de «visiter le futur» lorsqu’elles se rendent à nos événements, et notre approche «Real Life Social Media» permettent à Easyfairs de se distinguer en tant qu’organisateur de salons de référence et gestionnaire de sites en Belgique et au-delà», souligne Eric Everard, fondateur et Ceo du groupe. Et l’avènement d’Internet et ses myriades d’informations en ligne, contrairement à ce qu’on pourrait penser, est loin d’avoir sonné le glas des salons. Que du contraire, à en croire Eric Everard: «Le concept de Real Life Social Media nous a permis d’explorer de nouvelles pistes et de moderniser le secteur des événements. Le besoin d’un contact direct et réel entre les acteurs économiques s’est en fait accru avec la multiplication et la mondialisation des données et l’essor des réseaux sociaux. Mais la manière dont les gens interagissent à travers ces événements est, bien sûr, en constante évolution.»

Eric Everard, fondateur et Ceo du groupe Easyfairs. (© David Plas)

Placer le client au centre de chaque décision

Des évolutions qu’Easyfairs parvient à capter avec une constance étonnante. Mais encore faut-il pouvoir se réinventer pour répondre aux nouvelles attentes des entreprises. A cet égard, Easyfairs se distingue par sa culture de l’innovation, tant dans les événements qu’elle organise que par les innovations technologiques qui sous-tendent ses événements. L’entreprise a également développé une approche centrée sur le client, les communautés étant le moteur du développement de ses produits. L’Easyfairs Academy soutient le développement des talents au sein de ses équipes par le biais de programmes innovants qui combinent environnement face2face et virtuel. Enfin, Easyfairs a atteint un niveau d’agilité organisationnelle remarquable grâce au géo-clonage de concepts d’événement et à l’industrialisation des processus fondamentaux à travers le réseau de bureaux Easyfairs.


«Les événements qui rassemblent les communautés ont, plus que jamais, un grand avenir devant eux, mais seulement à condition qu’ils placent le client au centre de chaque décision et maximisent l’expérience client, qui doit être simple, conviviale, innovante et transformatrice. En ce sens, l’utilisation des nouvelles technologies n’est pas une fin en soi mais doit servir à faciliter cette expérience», conclut Eric Everard.

 

Nous vous recommandons

Construction Day 2019: l’événement belge de référence pour les marchés publics de travaux

Evénement

Construction Day 2019: l’événement belge de référence pour les marchés publics de travaux

La  6e édition de Construction Day aura lieu le 30 avril prochain au Warwick Hotel Bruxelles. Cet événement désormais incontournable est organisé en collaboration avec La Chronique et Bouwkroniek. A cette[…]

 Succès de foule pour le salon Bois & Habitat

Succès de foule pour le salon Bois & Habitat

Elia tend la main aux start-ups et Pme innovantes

Elia tend la main aux start-ups et Pme innovantes

Le salon Data & Cloud fait le point sur les nouvelles tendances digitales

Le salon Data & Cloud fait le point sur les nouvelles tendances digitales

Plus d'articles