Suivre La Chronique

Elia tend la main aux start-ups et Pme innovantes

Sujets relatifs :

,
Elia tend la main aux start-ups et Pme innovantes

Avec son 3e Open Innovation Challenge, le groupe Elia en appelle à la créativité des start-ups des quatre coins du monde en vue d’améliorer les activités quotidiennes de ses deux gestionnaires de réseau de transport d'électricité, à savoir Elia en Belgique et 50Hertz en Allemagne.

Afin de rester dans le peloton de tête dans un secteur de l’énergie en rapide mutation, ce challenge se concentre sur les toutes dernières technologies telles que l’intelligence artificielle, l’Internet des Objets ou encore la réalité augmentée et virtuelle. Les inscriptions se font via le site web https://innovationchallenge.eliagroup.eu/. La sélection finale aura lieu à Berlin le 20 juin prochain.
L’intégration des énergies renouvelables et la croissance des interconnexions rendent la gestion quotidienne du système électrique toujours plus complexe. Certes, les nouvelles technologies permettent d’améliorer l’utilisation et la maintenance des assets, mais il s’agit de suivre le rythme de ces innovations. Pour ce faire, des partenariats et des axes de collaboration solides s’imposent.
D’où l’organisation de l’Open Innovation Challenge, qui en est à sa 3e édition. Cette année, il se concentrera sur le développement de solutions en vue d’améliorer les activités quotidiennes des employés en termes de gestion et de maintenance des assets.

En 2017, l’accent était mis sur la manière dont Elia pouvait améliorer l’acceptation publique de son infrastructure. Le vainqueur, l’entreprise suisse Gilytics, avait prouvé la qualité de sa plateforme web avec Elia, qui l’utilise aujourd'hui dans ses activités quotidiennes. L’année passée, le challenge était axé sur les prévisions de consommation et de production et a été remporté par PowerMarket, une entreprise issue de l’université d’Oxford, qui développe actuellement son projet chez Elia.

Bien-être et sécurité

Le groupe Elia teste déjà la technologie blockchain, l’utilisation de drones pour les inspections, l’intelligence artificielle, etc. Cependant, pour de nombreuses autres activités de l’entreprise, la digitalisation et l’innovation peuvent à la fois contribuer au bien-être des employés et réduire les risques en matière de sécurité. C’est par exemple le cas de l’apprentissage machine pour détecter les encodages incorrects de données, les vêtements connectés pour contrôler la santé des travailleurs, etc. Les possibilités sont légion. Appel est donc lancé aux start ups et Pme innovantes via le challenge. Le vainqueur remportera 20.000 euros, mais aura aussi la possibilité, en collaboration avec Elia, de concrétiser son idée qui sera mise en œuvre au sein de l’entreprise. Afin d’assurer une bonne coopération entre l’entreprise gagnante et Elia, la société de consultance danoise Accelerace participera au projet.
 

Nous vous recommandons

Le salon Data & Cloud fait le point sur les nouvelles tendances digitales

Le salon Data & Cloud fait le point sur les nouvelles tendances digitales

Les «data» et le «cloud» sont désormais une composante vitale de toutes les entreprises qui se veulent innovantes et prospères. Le prochain salon Data & Cloud Expo 2019, qui se tiendra les 20 au 21 mars[…]

Deuxième édition des Xponential Humanitarian Awards

Deuxième édition des Xponential Humanitarian Awards

La protection des données, principale préoccupation des entreprises

La protection des données, principale préoccupation des entreprises

Spie Belgium stimule l’innovation

Spie Belgium stimule l’innovation

Plus d'articles