Suivre La Chronique

Embuild met en garde sur les portes coupe-feu venant d’autres pays européens

Sujets relatifs :

Embuild met en garde sur les portes coupe-feu venant d’autres pays européens

© Mathias Weil

Depuis le 1er juillet 2022, les portes coupe-feu EI1 sont obligatoires en Belgique. Alors que la plupart des autres pays européens utilisent les classes EI2 et EW, moins sévères. « Notre pays fait bande à part », explique Dirk Van Kerckhove, directeur du Cluster Finition d’Embuild (l’ancienne Confédération Construction). La fédération sectorielle voit une conséquence directe à cela : ces portes moins sûres (classes EI2 ou EW) seront également présentes sur le marché belge, alors qu'elles ne devraient pas être utilisées du tout. 

En Belgique, les portes résistant au feu EI1 sont devenues la norme. Seules les portes de ce type peuvent encore être utilisées dans les projets de bâtiment pour lesquels la demande de permis de construire est déposée après le 30 juin 2022. La Belgique est un des rares dans ce cas-là. En effet, la plupart des pays limitrophes ont opté pour les portes coupe-feu EI2 ou EW, moins strictes. Avec les portes EI1, la température de l'ensemble de la structure de la porte peut augmenter de 180°C maximum pendant les essais. Avec les portes EI2, la température du cadre peut augmenter de 360° C pendant les mêmes tests et le bord extérieur (10 cm) du vantail n'est pas évalué.
 
Dirk Van Kerckhove, directeur du Cluster Finition d’Embuild : « Il est inévitable que les portes EI2 et les portes EW se retrouvent également sur le marché belge, bien que ces portes ne puissent pas être utilisées chez nous. Dans la documentation technique du fabricant, on pourrait ainsi simplement retrouver « portes résistant au 30 minutes ». Mais il pourrait s’agir d’une porte EW 30 ! Ainsi, lors de l'achat d'une porte résistant au feu, il vaut mieux faire preuve de prudence ! » 
 
Il existe plusieurs façons de différencier les deux types de portes.  Tout d'abord, sur le certificat Benor/ATG de la porte, et pour les portes de fabrication étrangère dans le rapport d'essai ou le rapport de classification que vous pouvez demander au fabricant. Vous trouverez également une référence à la norme européenne EN13501-2 et la déclaration EI1 dans l'étiquette apposée sur la porte.
 

Nous vous recommandons

Les caristes victimes de 15% d’accidents en moins

Les caristes victimes de 15% d’accidents en moins

Les chiffres de Fedris, l’agence fédérale des risques professionnelles, montrent que le nombre d’accidents de caristes a diminué de 15 % par rapport à 2019, malgré le doublement du nombre de[…]

Les accidents du travail dans la construction en très net recul

Les accidents du travail dans la construction en très net recul

La «Noise Camera», une caméra «antibruit d’échappement»

La «Noise Camera», une caméra «antibruit d’échappement»

Le Palais de Justice de Bruxelles renforce sa sécurité

Le Palais de Justice de Bruxelles renforce sa sécurité

Plus d'articles