Suivre La Chronique

Engie Electrabel ouvre ses nouveaux parcs éoliens à une participation citoyenne

Sujets relatifs :

,
Engie Electrabel ouvre ses nouveaux parcs éoliens à une participation citoyenne

Le parc éolien de Lincent fait partie des 5 nouveaux parcs qu’Engie Electrabel ouvre à la participation citoyenne.

© © GreenSky

Après trois premières campagnes réussies, la coopérative Electrabel CoGreen ouvre ses parcs éoliens à la participation citoyenne.

Durant les mois de septembre et octobre 2017, les riverains de 5 nouveaux parcs en Flandre et en Wallonie seront invités à des sessions d’information. Ils auront l’opportunité de rejoindre les 1.600 riverains déjà coopérateurs en investissant jusqu’à 2.500 euros. Electrabel CoGreen vise un rendement sur investissement de 3,5%.
Les cinq nouveaux parcs de Meerhout, Lincent, Stora Enso (dans le port de Gand), Darsen II (également dans le port de Gand) et Beveren s’ouvrent à la participation des riverains pour un montant total de 2,55 millions d’euros. Ces parcs représentent 21 éoliennes d’une puissance installée totale de 54,5 MW. Elles permettront d’éviter annuellement l’émission de plus de 58.000 tonnes de CO₂ et produiront l’équivalent de la consommation de plus de 36.500 ménages.
Ces nouveaux projets s’inscrivent pleinement dans l’ambition de l’entreprise d’atteindre plus de 500 MW de capacité éolienne terrestre d’ici 2020.

Un investissement citoyen qui rapporte

Engie Electrabel collabore depuis plusieurs années déjà avec des coopératives locales pour permettre aux riverains d’investir dans les parcs éoliens construits à proximité de chez eux. Afin de proposer ce type de coopératives dans des zones où elles ne sont pas déjà présentes, l’entreprise a créé en 2013 sa propre coopérative Electrabel CoGreen.
Près de 1.600 coopérants riverains de Flandre et de Wallonie ont déjà fait le choix d’acquérir des actions Electrabel CoGreen. Une action coûte 125 euros avec un accès à maximum 20 actions par coopérant, soit un investissement maximal de 2.500 euros par personne. Chaque année, un dividende est distribué en fonction de l’électricité produite par le parc lors de l’année écoulée. Avec un dividende de 5,24% distribué en 2016, les résultats ont largement dépassé l’objectif initial de 3,5%.
 

Nous vous recommandons

Volvo Trucks fait un pas de plus vers une chaîne d’approvisionnement «verte»

Volvo Trucks fait un pas de plus vers une chaîne d’approvisionnement «verte»

DFDS, acteur majeur du transport maritime et de la logistique en Europe du Nord, va utiliser un camion électrique Volvo Trucks pour livrer des pièces à l’usine de camions Volvo à Göteborg. DFDS sera ainsi[…]

Scania une nouvelle fois récompensé d’un «Green Truck»

Scania une nouvelle fois récompensé d’un «Green Truck»

Un nouvel immeuble de logements sociaux passifs à Schaerbeek

Un nouvel immeuble de logements sociaux passifs à Schaerbeek

Beliris achève la construction d’un bâtiment vert pour les gardiens des parcs de Bruxelles

Beliris achève la construction d’un bâtiment vert pour les gardiens des parcs de Bruxelles

Plus d'articles