Suivre La Chronique

Enorme parc logistique sur l'ancien site de Ford Genk

Sujets relatifs :

, ,
Enorme parc logistique sur l'ancien site de Ford Genk

Un site d'environ 134 ha accessible par la route, le rail et le canal Albert.

Fin juin, le Gouvernement flamand, propriétaire de l'ancien site de Ford Genk, a désigné Genk Green Logistics comme soumissionnaire préférentiel pour redévelopper la zone B du terrain. 

Genk Green Logistics est un consortium formé par le groupe Machiels et Intervest Warehouses & Offices, en partenariat avec MG Real Estate et Deme Environmental Contractors.

De 2018-2023, ce consortium investira près de 140 millions d'euros dans la construction de 240.000 à 250.000 m² d'espaces logistiques. Le terrain est une friche industrielle qui abrite encore des constructions et édifices remontant à son affectation précédente. Des travaux de démolition et d'assainissement sont donc nécessaires et leurs préparatifs ont commencé.

Un des plus grands hubs logistiques de Flandre

Le site de l'ancienne usine Ford à Genk, d’une superficie totale d'environ 134 ha, est aisément accessible par la route, le rail et le canal Albert. Le projet s'annonce comme un des plus grands hubs logistiques de Flandre et représente un potentiel de quelque 2.000 emplois alors que le taux de chômage dépasse les 10% à Genk. Genk Green Logistics entend également réaliser un complexe neutre en CO2, les bâtiments seront conformes aux normes Breeam et équipés d'une isolation poussée, d'une récupération d'eau, d'un éclairage à leds économe en énergie et de panneaux solaires.

Master Plan

Le projet de Genk Green Logistics mise essentiellement sur les grands acteurs de l'e-commerce, tout en laissant de la place, comme le prévoit le Master Plan, aux prestataires de services à l'e-commerce, aux entreprises logistiques classiques et à l'industrie manufacturière.

Nous vous recommandons

Les entrepreneurs flamands attendent le plan pluriannuel d’égouttage et d’épuration des eaux

Les entrepreneurs flamands attendent le plan pluriannuel d’égouttage et d’épuration des eaux

La Flandre doit se conformer aux exigences de qualité de l’eau de la Directive-Cadre européenne sur l’Eau à l’horizon 2027. Pour la Confédération flamande de la construction ou VCB (Vlaamse[…]

La Flandre multiplie les panneaux solaires

La Flandre multiplie les panneaux solaires

 Les écoles flamandes touchent 24 millions d’euros pour des projets de construction

Les écoles flamandes touchent 24 millions d’euros pour des projets de construction

L’impact du «bouwshift» encore incertain

L’impact du «bouwshift» encore incertain

Plus d'articles