Suivre La Chronique

Enquête

Entreprises belges : des revenus détériorés mais une reprise rapide

Sujets relatifs :

, ,
Entreprises belges : des revenus détériorés mais une reprise rapide

© Stepstone

Selon une enquête de Stepstone, 54% des managers belges déclarent que leur entreprise a connu une forte détérioration des résultats due à la crise du COVID-19.

Seuls 8% des répondants mentionnent un effet positif de la crise. Les secteurs particulièrement touchés sont les ventes et achats ainsi que l'ingénierie. En revanche, le secteur des technologies de l'information affiche un statu quo, tandis que le secteur de l’industrie et de la construction connaît une évolution plus positive.

Une reprise rapide et planifiée

Selon un peu plus d'un quart des cadres belges (26 %), il faudra entre 3 et 6 mois pour un retour à la normale. En outre, 20% des personnes interrogées s'attendent à ce qu’une évolution se produise entre le redémarrage économique actuel et une période de deux mois tandis que 21% pensent qu'il faudra environ un an. Une minorité (5%) ne pensent malheureusement pas que leur entreprise se remettra de la crise.

Cette reprise est planifiée pour une majeure partie des entreprises. En effet, un cadre belge sur trois a déjà un plan de reprise d'activité (35 %) ou dispose d’un plan en phase finale (35 %). La plupart des stratégies prévoit clairement la poursuite du travail à domicile (70 %). D'autres facteurs cités sont la garantie et l'application des politiques de santé au travail (68%) et la distanciation sociale (66%). Il est également étonnant de constater que 8% d’entre elles ne prendront aucune mesure spéciale pour leur retour en entreprise.

Cette enquête a été menée par Stepstone auprès de 720 cadres belges en néerlandais, français en anglais. 
 

Nous vous recommandons

La Confédération Construction et l’UPSI craignent l’impact de l’absence de plan de relance pour le secteur

La Confédération Construction et l’UPSI craignent l’impact de l’absence de plan de relance pour le secteur

Les 2 organisations sectorielles craignent des pertes de revenus énorme pour le gouvernement fédéral. Selon leurs calculs, celles-ci pourraient atteindre 3,3 milliards d’euros.  La situation que traverse le[…]

La Confédération Construction flexible sur les congés

La Confédération Construction flexible sur les congés

1,2 milliard d’euros en quatre ans pour rénover les logements sociaux wallons

1,2 milliard d’euros en quatre ans pour rénover les logements sociaux wallons

Statbel: 270 nouvelles faillites en mai

Statbel: 270 nouvelles faillites en mai

Plus d'articles