Suivre La Chronique

Equipements pour la construction, à la hausse toute!

Equipements pour la construction, à la hausse toute!

©Trans-Languedoc-Service

La production française d'équipements pour la construction, la manutention et la métallurgie a retrouvé en 2016 son niveau d'avant la crise de 2008, avec une croissance de 8,9%, dopée par le marché hexagonal, a annoncé jeudi le syndicat patronal du secteur. L'an dernier, la production du secteur a totalisé 7,86 milliards d'euros, soit une hausse de 8,9%, après +2% en 2014 et +3,1% en 2015.

Cette tendance positive devrait se poursuivre cette année, quoique à un niveau légèrement inférieur, soit entre 5% et 7%, a estimé le président du syndicat Cisma (Construction Infrastructure Sidérurgie et Manutention), Jean-Claude Fayat.

La prudence reste néanmoins de mise car même si les carnets de commandes sont actuellement bien garnis, «tous nos adhérents ressentent une certaine volatilité de l'économie mondiale», a nuancé Jean-Claude Fayat.

Un marché intérieur en plein boom

La production a été tirée par une très nette embellie du marché français (+37,9% à 3,29 milliards d'euros!), stimulée, pour une partie au moins, par le dispositif fiscal de suramortissement des investissements en biens d'équipements industriels, selon le Cisma. Au grand regret de l'industrie, il est toutefois prévu que ce dispositif s'arrête après deux ans d’existence.

Ce dynamisme du marché intérieur français a compensé, l'an dernier, un déclin des exportations du secteur de 5,4% à 4,58 milliards d'euros, tandis que, dans le même temps, les importations ont augmenté de 10,5% à 5,14 milliards d'euros.

Reflétant la forte hausse de la production, l'emploi dans le secteur a légèrement redémarré l'an dernier en France (+3% pour 31.242 salariés).

Croissance dans les trois domaines d’activités du secteur

A noter que les trois segments d'activité du Cisma ont bénéficié des couleurs retrouvées du marché national:

  • la production de biens d'équipements pour le Btp a ainsi fortement rebondi l'an dernier (+8,3% à 2,93 milliards d'euros), après quatre années de croissance anémique;
  • la production pour la manutention, quant à elle, a continué d'accélérer (+9% à 4 milliards d'euros, contre +6,4% en 2015);
  • enfin, la production pour la métallurgie a rebondi de 10,3% à 930 millions d'euros, malgré une évolution contrastée selon les types de produits, a détaillé le Cisma.

 

Nous vous recommandons

Une réduction de TVA temporaire appliquée aux chauffages à énergies renouvelables

Une réduction de TVA temporaire appliquée aux chauffages à énergies renouvelables

Le gouvernement fédéral a décidé de réduire le taux de TVA pour les pompes à chaleur, les chauffe-eau thermodynamiques et les chauffe-eau solaires de 21% à 6% pour les habitations de moins de 10[…]

Réforme fiscale: la Confédération Construction demande des ajustements

Réforme fiscale: la Confédération Construction demande des ajustements

La réduction de la TVA sur les démolitions-reconstructions prolongée

La réduction de la TVA sur les démolitions-reconstructions prolongée

Démolitions-reconstructions: suppression de l’attestation pour une TVA à 6%

Démolitions-reconstructions: suppression de l’attestation pour une TVA à 6%

Plus d'articles