Suivre La Chronique

EuroSkills à Budapest, les Red Bears prêts à en démordre

Sujets relatifs :

EuroSkills à Budapest, les Red Bears prêts à en démordre

La Belgique a les Red Lions, les Red Flames, les Red Cats ou encore les Red Panthers. Elle compte désormais les Red Bears. C’est le patronyme attribué au Belgian Team des métiers manuels, techniques et technologiques qui ira défendre vaillamment nos couleurs au prochain EuroSkills, du 26 au 28 septembre à Budapest.

Vingt-sept jeunes Belges, dont 8 filles, tous passionnés et doués dans leur (futur) métier, iront se mesurer pendant 3 jours dans la capitale hongroise à plus de 500 jeunes de moins de 25 ans venus de 30 pays européens. Après le WorldSkills d’Abu Dhabi en octobre 2017, l’année 2018 est en effet consacrée, suivant le principe de l’alternance, à un championnat européen des métiers. Pour la circonstance, pas moins de 10.000 visiteurs sont attendus à Budapest.

Red Bears: entraînement intensif

Ces 27 jeunes ont déjà effectué un long parcours avant de décrocher leur ticket pour le team belge. Ils étaient en effet 928 au départ et donc, 27 à l’arrivée. Début 2018, ils ont franchi le cap des présélections organisées dans divers centres de formation. A la mi-mars, ils ont pris part au Championnat belge des Métiers lors des Startech’s Days 2018 et ont fait partie du Top 3 de leur discipline.

Ils ont ensuite bénéficié d’une formation, tant technique que de gestion personnelle, avec les experts de WorldSkills Belgium. Dans la même optique, ils ont participé durant 48 heures, fin avril, à une formation soft skills.

Depuis l’annonce de la composition du Belgian Team début mai, chaque sélectionné reçoit en outre une formation technique intensive avec un expert et divers spécialistes. Le but: préparer techniquement chaque candidat pour lui permettre d’atteindre un niveau d’excellence pour répondre aux exigences d’une compétition internationale. Grâce à divers partenariats noués par WorldSkills Belgium et les experts, plusieurs jeunes ont ainsi pu s’entraîner dans des conditions proches de celles d’une compétition internationale en effectuant un stage à l’étranger. Ce fut le cas pour l’aménagement de parcs et jardins en République tchèque ou pour la toiture métallique en France.

La construction bien représentée

Parmi les professions dans lesquelles les jeunes Belges exerceront leurs talents et tenteront de monter sur le podium européen, la construction reste évidemment bien représentée.

Nous vous recommandons

Les menuisiers bûchent mais manquent de main-d’œuvre

Les menuisiers bûchent mais manquent de main-d’œuvre

Deux menuiseries sur cinq cherchent de la main-d’œuvre qui reste quasiment introuvable. C’est ce qui ressort de l’étude sectorielle de la Bouwunie Schrijnwerkers & Interieurbouwers (l’union[…]

20/11/2018 |
(Essais de) recrutements dans la construction

(Essais de) recrutements dans la construction

Accord sectoriel construction à Bruxelles

Accord sectoriel construction à Bruxelles

Les Red Bears sont prêts pour les Euroskills

Les Red Bears sont prêts pour les Euroskills

Plus d'articles