Suivre La Chronique

Evacuation du terril du Héna

Sujets relatifs :

Pas moins de 3 millions de tonnes de cendres volantes, déposées jadis par la centrale au charbon d'Electrabel aux Awirs, seront évacuées du terril du Hénâ, près d'Engis. L'opération prendra plusieurs années puisque la fin des travaux est programmée pour 2029. Les sociétés Eloy et Cop & Portier sont chargées des terrassements et fondations afin de limiter les nuisances lors de l'extraction. Les cendres seront acheminées vers la Meuse par une bande tubulaire hermétique de 1,7 km de long pour atteindre une unité à construire le long du fleuve. L'itinéraire contourne une zone Natura 2000.

Quelque 2.000 tonnes de cendres seront extraites chaque jour et acheminées par barges vers des cimenteries où elles serviront de combustible. Le site nettoyé sera progressivement aménagé pour redonner aux vallées du Héna et des Fagnes leur profil d'antan.

Nous vous recommandons

Maîtres d’ouvrage et architectes débattent sur les défis liés à la rénovation

Maîtres d’ouvrage et architectes débattent sur les défis liés à la rénovation

Le BMA, la KU Leuven et le CIVA mettent la rénovation des logements sociaux du siècle dernier à l'ordre du jour. Au cours de trois soirées-débats, des maîtres d’ouvrage, des architectes et[…]

24/11/2022 |
Christine Lhoste renforce la fédération de la construction Embuild

Christine Lhoste renforce la fédération de la construction Embuild

Jan De Nul lance aux Pays-Bas sa nouvelle drague à injection d'eau Cosette

Jan De Nul lance aux Pays-Bas sa nouvelle drague à injection d'eau Cosette

Sweco a conclu un accord avec Venac

Sweco a conclu un accord avec Venac

Plus d'articles