Suivre La Chronique

Expertise environnementale belge dans le Var

Sujets relatifs :

, ,
Expertise environnementale belge dans le Var

null

Envisan France a inauguré un nouveau centre de traitement de sédiments et de terres à La Seyne-sur-Mer dans le Var. Il s'agit du premier centre de ce genre dans la région méditerranéenne.

Sa mission consistera à valoriser des sédiments non immergeables issus d'opérations de dragage ainsi que des terres polluées provenant de chantiers de terrassement dans le secteur du Btp. Cette ouverture s'inspire de l'expérience du groupe en Belgique où la réglementation permet de valoriser les sédiments dans le secteur de la construction.

Le nouveau centre est situé sur un terrain de 3,4 ha et pourra recevoir jusqu'à 160.000 m³ de matériaux par an, selon Walter De Jonghe, directeur d'Envisan. Il va sans dire que le centre respecte toutes les normes de protection de l'environnement en vigueur et répond aux exigences les plus strictes en matière de traçabilité. Il est aussi équipé de sa propre station de traitement des eaux.

Quadrillage

Le site est divisé en différentes zones, chacune correspondant à une phase du parcours du traitement. Ainsi, les sédiments dragués sont acheminés par la voie d'eau ou la route et dirigés vers la zone de prétraitement et de lagunage pour la déshydratation. Les matériaux déshydratés sont ensuite transportés vers une plate-forme étanche dans la zone de traitement et de stockage temporaire, sur laquelle les opérations se poursuivent à sec. Après traitement, les éco-matériaux produits peuvent être valorisés dans différentes applications.

'Envisan applique une approche intégrée, de la conception à la réalisation, tant de projets de dépollutions complexes que de la réhabilitation de friches industrielles.'

Quant aux terres polluées, elles peuvent aussi être réceptionnées par voie d'eau ou par route dans la zone de stockage temporaire où elles sont criblées avant d'être traitées, soit par des traitements naturels tels que la bioremédiation, soit par des traitements physico-chimiques. Les matériaux nécessitant un traitement plus spécifique peuvent être réacheminés après regroupement vers d'autres centres de traitements adaptés. Les résidus de traitement tels que les plastiques, métaux, refus de cribles, déchets verts, etc., sont, eux, triés, rassemblés et envoyés vers des filières spécialisées du recyclage ou vers des installations de stockage de déchets appropriées.

Le centre offre de nombreuses techniques de traitement des sédiments et des terres, tout comme la déshydratation mécanique par filtres-presses, la déshydratation par lagunage actif, les pré-traitements par séparation granulométrique (cyclonage, dessablage, criblage), le traitement biologique et le traitement physico-chimique.

Programme de recherche

Envisan a obtenu l'autorisation d'exploiter cette installation pour une durée de 20 ans. Enfin, le centre participe au programme de recherche Sedimed dont l'objectif est de lever les verrous administratifs et réglementaires permettant de valoriser des sédiments dans des travaux de construction et plus particulièrement de routes, de structures bétonnées, d'ouvrages maritimes et d'éco-modèles paysagers ou anti-bruit. Parallèlement, le nouveau centre d'Envisan se pose en partenaire privilégié des entreprises de travaux maritimes, du Btp et de la dépollution.

Envisan est la division environnementale de Jan De Nul Group, leader mondial du dragage maritime, qui dispose également d'une importante activité de génie civil et de travaux publics dans le Benelux.

Avec son propre parc de matériels et plusieurs centres de traitement de terres et de sédiments en Europe, Envisan prend en charge des projets multidisciplinaires pour lesquels elle bénéficie d'une solide expérience, d'un véritable savoir-faire et des atouts du groupe Jan De Nul. Ses activités se déploient dans 3 pôles:

le dragage environnemental et le traitement des sédiments,

la dépollution des sols et des eaux souterraines et le traitement et la valorisation des déchets spéciaux et matières premières secondaires.

A l'instar de Jan De Nul Group, Envisan applique une approche intégrée, de la conception à la réalisation, tant de projets de dépollutions complexes que de la réhabilitation de friches industrielles, aussi bien au niveau national qu'international.

Parmi ses références on peut notamment citer la réalisation de la «Route Freycinet 12» avec des sédiments non immergeables traités dans la zone portuaire de Dunkerque, le traitement du sable dragué dans le port de Carrare en Italie, l'assainissement du site Carcoke à Bruxelles et à Zeebrugge, d'une usine à gaz à Waterford en Irlande, la réalisation d'un centre d'enfouissement technique à Zagreb en Croatie, la couverture d'une décharge et la création d'un champ de lagunage à Moen en Flandre occidentale,'

Nous vous recommandons

DuPont de Nemours élargit les gammes de membranes Tyvek® et de pare-vapeur AirGuard®

DuPont de Nemours élargit les gammes de membranes Tyvek® et de pare-vapeur AirGuard®

Avec sa gamme de membranes respirantes Tyvek®, disponibles dans plusieurs versions spécialisées, ses pare-vapeur AirGuard® et un ensemble complet de bandes adhésives et d'accessoires, DuPont™ Tyvek®[…]

09/07/2019 |
Surfaces réfléchissantes et panneaux solaires: un duo gagnant

Surfaces réfléchissantes et panneaux solaires: un duo gagnant

Veolia lance une offre intégrée pour garantir la qualité de l’air intérieur

Veolia lance une offre intégrée pour garantir la qualité de l’air intérieur

Pefc Belgium appelle à participer à la révision de ses standards de gestion forestière durable

Pefc Belgium appelle à participer à la révision de ses standards de gestion forestière durable

Plus d'articles