Suivre La Chronique

Faillites et pertes d’emplois en augmentation

Sujets relatifs :

, ,
Faillites et pertes d’emplois en augmentation

© Statbel

Statbel, l’office belge de statistique, a publié les chiffres relatifs aux faillites et pertes d’emplois en 2019. Si les faillites sont en augmentation, le contexte légal y est pour beaucoup.

En 2019, 10.598 entreprises ont fait faillite, soit 720 de plus qu’en 2018 (+7,3%). Ce panorama peu réjouissant est à mettre en parallèle avec le contexte légal. En effet, le 1er mai 2018 est entré en vigueur une nouvelle loi sur l’insolvabilité, laquelle s’applique à toutes les entreprises. Suite à l’entrée en vigueur de cette réglementation, les asbl et les professions libérales peuvent désormais également être déclarées en faillite. Cela a donc fait gonfler le nombre de faillites, tout comme l’introduction de la loi sur les sociétés fantômes qui donne aux tribunaux plus de possibilités pour trouver et éliminer les entreprises dormantes et celles soupçonnées de fraude.

Bruxelles se stabilise, Flandre et Wallonie en hausse

La Région de Bruxelles-Capitale est la seule à présenter un bilan globalement «positif». En effet, le nombre de faillites est resté stable par rapport à 2018, et à même connu une baisse de 1,8%. Cependant, en raison de l’augmentation importante de faillites que la Région a connu entre 2016 et 2018, leur nombre reste toujours à un niveau supérieur à celui de 2013. Cela s’explique aussi par la nouvelle loi sur les sociétés fantômes, qui sont plus nombreuses dans la capitale.
La Wallonie et la Flandre connaissent, elles, une augmentation importante (+11%) du nombre de faillites par rapport à 2018. Mais contrairement à la capitale, celui-ci n’atteint pas le seuil record de 2013.

©Statbel

Une année 2013 charnière pour (presque) tous les secteurs

Les dynamiques des secteurs des transports, du commerce, de l’horeca et de la construction sont assez similaires. La crise financière de 2008 a fait atteindre un pic en 2013 à chacun de ces secteurs. Seuls les secteurs de l’industrie, de l’énergie, de l’agriculture et de la pêche font exception. Le même constat peut être fait lorsque les chiffres sont repartis à la hausse, en 2016. Cependant, si les secteurs de l’horeca et du commerce ont connu une nouvelle baisse en 2017, ça n’a pas été le du secteur de la construction. Ce dernier risque d’ailleurs de dépasser le secteur de l’horeca, avec près de 2.000 faillites en 2019.

©Statbel

Les pertes d’emplois en hausse

En 2019, 20.379 emplois ont été perdus suite à une faillite, soit une augmentation de 3.180 emplois (+18%) par rapport à 2018. Mais cela s’explique par la faillite de plusieurs grandes entreprises dans les secteurs des transports, de l’industrie et de l’énergie. Les secteurs de l’horeca, du commerce et de la construction, quant à eux se stabilisent. Le bâtiment tend d’ailleurs vers une dynamique positive, ponctuée par une baisse de la perte d’emplois entre 2018 et 2019.

©Statbel

Malgré un bilan des faillites plutôt négatif, il est important de contextualiser les chiffres et de les mettre en regard de la législation changeante. Cela n’indique donc en rien une détérioration de la situation économique du pays. Quant aux chiffres sur les pertes d’emplois, seules 2018 (17.199), 2017 (18.698) et 2009 (19.592) ont connu une perte d'emplois plus faible.
 

Nous vous recommandons

La ville de Bruges lance ses solutions de Smart Parking

La ville de Bruges lance ses solutions de Smart Parking

Basées sur la technologie des capteurs IoT, les solutions de stationnement intelligentes d'Orange Belgium et de CommuniThings permettent aux visiteurs de se garer gratuitement pendant 30 minutes à certains endroits du grand[…]

Le nombre de faillites de nouveau en baisse

Le nombre de faillites de nouveau en baisse

Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Une nouvelle mesure fiscale pour les achats de logements restaurés

Une nouvelle mesure fiscale pour les achats de logements restaurés

Plus d'articles