Suivre La Chronique

Feu vert pour l’étude de faisabilité de deux institutions du Cinquantenaire

Feu vert pour l’étude de faisabilité de deux institutions du Cinquantenaire

© Régie des Bâtiments

La Régie des Bâtiments a donné le signal de départ de l'étude de faisabilité du Musée Art & Histoire (MAH) et de l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) au Cinquantenaire. Elle doit aboutir à la proposition de quelques scénarii spécifiques pour la restauration intérieure et le réaménagement de ces deux institutions. 

Cette étude de faisabilité sera réalisée par le Partenariat Sumproject – Ellips et supervisée par la Régie des Bâtiments. Elle concerne aussi bien le MAH que l’IRPA et examinera les différentes possibilités pour répondre aux visions d’avenir des deux établissements. Il y aura entre-autre le relevé des deux sites et des synergies seront étudiées. Le résultat de cette étude est attendu en décembre 2022. Elle coûtera environ 1,6 million d’euros TVAC. 
 
Par la suite, une étude spécifique (masterplan) sera réalisée (avant-projet, demande de permis d’urbanisme, projet, etc.) pour chaque Institut. Ces études feront l’objet d’un nouveau marché de services dont les résultats sont attendus pour la fin 2023. 
 
Enfin, des marchés de travaux seront lancés sur base des plans et des descriptions techniques réalisés lors des études spécifiques. 
 
Mathieu Michel, secrétaire d’État à la Digitalisation, chargé de la Simplification administrative, de la Protection de la vie privée et de la Régie des Bâtiments: «Le Cinquantenaire fait partie de l’un des ensembles historiques et architecturaux les plus importants de notre capitale et mérite, à ce titre, une attention toute particulière de notre part. Au même titre, les Musées royaux d’art et d’histoire et l’Institut royal du Patrimoine artistique accueillent et mettent en valeur les plus belles collections d’art de notre pays allant de la préhistoire au 20ème siècle. Le lancement des études de faisabilité est une étape importante qui démontre notre volonté de maintenir, conserver et protéger ce patrimoine exceptionnel et son écrin architectural et muséal.»
 

Nous vous recommandons

Feu vert pour la construction de l'écoduc du bois de Halle

Feu vert pour la construction de l'écoduc du bois de Halle

Maintenant que le permis de construire a été délivré, tous les feux sont au vert pour construire un écoduc sur le périphérique de Bruxelles, près du bois de Halle. La structure aura une[…]

Besix livre officiellement le canal de navigation de la péninsule de la Vistule

Besix livre officiellement le canal de navigation de la péninsule de la Vistule

Recherche équipe pour le réaménagement du KANAL

Recherche équipe pour le réaménagement du KANAL

Le tunnel des quatre bras de Tervuren subit des transformations

Le tunnel des quatre bras de Tervuren subit des transformations

Plus d'articles