Suivre La Chronique

Financement des «smart cities» en Belgique: plus de 100 projets pour 660 millions d’euros

Sujets relatifs :

, ,
Financement des «smart cities» en Belgique: plus de 100 projets pour 660 millions d’euros

Les projets «smart cities» fleurissent en Belgique.

© © EIB

Depuis l’annonce en juin 2014 du partenariat de Belfius et de la Banque européenne d’investissement (Bei) visant à soutenir le développement des «smart cities» en Belgique - une première européenne - plus de 100 projets intelligents et durables, contribuant notamment à la lutte contre le réchauffement climatique et à l’émergence de l’économie circulaire, ont déjà pu bénéficier de l’accompagnement et des conditions de financement avantageuses fournis par les deux institutions.

Soit un montant total, à ce jour, de 660 millions d’euros, dont 260 millions dans le cadre du second programme, intitulé Smart Cities, Climate Action & Circular Economy, lancé il y a 10 mois. Un bilan plus que positif qui confirme clairement que la dynamique des «villes intelligentes» est en marche en Belgique, y compris dans les plus petites communes.

Investissements circulaires

Smart Cities, Climate Action & Circular Economy est élargi aux secteurs de l’éducation et des soins de santé et vise en outre la «circularité» des investissements. C’est ainsi qu’il couvre non seulement les domaines de la performance énergétique, de la mobilité et du développement urbain, mais aussi ceux de l’eau (réseau de distribution, égouts, drainage, épuration), des déchets (collecte sélective, tri, traitement biologique et traitement des boues, production d’énergie) et de l’E-Government (notamment Open Data).

40 projets en 10 mois

En dix mois seulement, 40 projets ont déjà pu bénéficier de ce programme pour un montant total de 260 millions d’euros. Le tout premier projet déjà réalisé a été inauguré à Flémalle (voir La Chronique n°37 en page 36) en province de Liège début septembre et avait pour objectif la rénovation énergétique d’une école communale de type «Rtg» (bâtiment préfabriqué non isolé).
 

Nous vous recommandons

Le coronavirus fait grimper le nombre de litiges dans la construction

Le coronavirus fait grimper le nombre de litiges dans la construction

Le baromètre bisannuel de la médiation de la Commission Fédérale de Médiation révèle que le coronavirus a entraîné une avalanche de litiges dans le secteur de la construction. Et ces[…]

20/10/2021 | JuridiqueCoronavirus
Accord budgétaire 2022: la construction plutôt bien lotie

Accord budgétaire 2022: la construction plutôt bien lotie

Le nombre de permis de bâtir octroyés grimpe en flèche

Le nombre de permis de bâtir octroyés grimpe en flèche

Paradis Express: Besix désigné pour la construction de quatre bâtiments supplémentaires

Paradis Express: Besix désigné pour la construction de quatre bâtiments supplémentaires

Plus d'articles