Suivre La Chronique

Focus sur le secteur Immobilier belge

Sujets relatifs :

Focus sur le secteur Immobilier belge

Le nombre de transactions immobilières dans notre pays a augmenté de 5,4% au cours du dernier trimestre par rapport au 3e trimestre 2017, ce qui en fait le meilleur 3e trimestre des 10 dernières années!

Selon le dernier baromètre des notaires, le nombre de transactions immobilières dans notre pays a augmenté de 5,4% au cours du dernier trimestre par rapport au 3e trimestre 2017, ce qui en fait le meilleur 3e trimestre des 10 dernières années!

A noter qu’il y a eu plus de transactions en juillet et août qu'en septembre, qui est traditionnellement le mois le plus mouvementé du trimestre. Durant les mois d'été, l'activité immobilière a augmenté de 9% par rapport à 2017 et c’est la Wallonie qui a enregistré la plus forte croissance de son activité immobilière au cours du dernier trimestre: +10,1%.

L'activité en Flandre a été supérieure de 4,4% à celle du 3e trimestre 2017. En Flandre et en Wallonie, il s'agissait du troisième trimestre le plus actif depuis l'existence du baromètre des notaires.

Bruxelles a été la seule région à avoir enregistré une diminution du nombre de transactions immobilières par rapport au même trimestre de l'année dernière: -5,8%.

9 premiers mois très chauds

Si on regarde maintenant les 9 premiers mois de 2018, il apparaît que l'activité immobilière nationale a progressé de 1,3% par rapport aux 9 premiers mois de 2017.

La Wallonie a obtenu les meilleurs résultats de cette période: le nombre de transactions immobilières y a augmenté de 6,5%. A l’inverse,  l'activité immobilière a diminué tant en Flandre (-0,7%) qu’à Bruxelles (-3,1%).

Le prix moyen d'une maison a augmenté dans toutes les provinces wallonnes.

Prix des maisons

Le prix moyen d'une maison en Belgique au 3e trimestre 2018 atteint désormais 257.452 euros (en hausse de 2,7% par rapport au même trimestre de l’année précédente). Comparé au 3e trimestre 2017, il s'agit d'une augmentation de 6%.

Une habitation résidentielle est devenue plus chère dans les trois régions: +2,2% en Flandre (282.423 euros), + 0,5% à Bruxelles (451.096 euros) et + 2% en Wallonie (193.410 euros).

Le prix moyen d'une maison a augmenté dans toutes les provinces wallonnes avec des intensités variables: l’augmentation du prix moyen s’échelonne de +0,2% en Brabant wallon à +6,5% en province de Namur. L’ensemble des provinces wallonnes affiche même le prix moyen le plus élevé de ces 5 derniers trimestres.

Sans surprise, le Brabant wallon est la seule province wallonne dont le prix moyen (324.224 euros) au 3e trimestre 2018, est au-dessus du prix moyen national. Le prix moyen d’une maison en province de Namur passe pour la première fois le seuil des 200.000 euros et le Hainaut reste la province avec le prix moyen le plus bas de Belgique.

Prix des appartements

Le prix moyen d'un appartement en Belgique s’élevait ce dernier trimestre à 220.925 euros. Il s'agit d'une légère augmentation de 0,8% par rapport au deuxième trimestre de 2018 (et de 1% par rapport à 2017).

Si à Bruxelles, le prix moyen est resté plutôt stable: -0,7% (237.880 euros) par rapport au troisième trimestre 2017, il a augmenté de 1,5% en Flandre (226.324 euros) et diminué de 1,5% en Wallonie (171.884 euros).

Les prix moyens des appartements sur les premiers 9 mois de 2018 sont plus élevés qu’il y a 5 ans dans chaque province wallonne allant de +3,4% pour le Hainaut à +10% pour le Brabant wallon.

Nous vous recommandons

Alides acquiert un bâtiment de l’AELE dans le quartier européen de Bruxelles

Alides acquiert un bâtiment de l’AELE dans le quartier européen de Bruxelles

Alides a fait l’acquisition de la totalité des actions de l’immobilière Joseph II SA, propriétaire de l’immeuble de bureaux dans le quartier européen. Cette acquisition fait partie de la[…]

27/11/2020 | ImmoAchat
Diminution des permis de bâtir pour le mois de juillet 2020

Diminution des permis de bâtir pour le mois de juillet 2020

Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Baromètre des notaires : une activité immobilière toujours plus faible qu’en 2019

Baromètre des notaires : une activité immobilière toujours plus faible qu’en 2019

Plus d'articles