Suivre La Chronique

Formation en alternance: un potentiel énorme à exploiter

Sujets relatifs :

, ,
Formation en alternance: un potentiel énorme à exploiter

©GCCP

Fin 2016, le Syndicat neutre des Indépendants, en collaboration avec le bureau d’études Mcp Quality Services et la ministre wallonne de l’Emploi et de la Formation, Eliane Tillieux, a réalisé une enquête sur l'alternance à laquelle ont répondu 1.000 patrons de Tpe et de Pme. Que peut-on en retenir ? Qu’il reste du travail d’information en perspective.

Il ressort de cette enquête que:

  • 53% des patrons de Tpe et Pme ont déjà fait appel à la formation en alternance ou le font actuellement;
  • 36% des patrons connaissent ce type d’offre de formation mais n’ont à ce jour pas décidé de l’utiliser;
  • 11% n’ont jamais entendu parler de cette offre de formation; 
  • 7 entrepreneurs sur 10 qui ont utilisé la formation en alternance considèrent qu’ils ont eu une bonne expérience;
  • pour les employeurs, la motivation du jeune constitue le facteur essentiel pour la réussite de la formation, loin devant d’autres priorités comme le niveau de compétence;
  • 18% des patrons sont eux-mêmes issus de ce type de formation. Cela révèle l’effet multiplicateur du processus: plus il y aura d’entrepreneurs qui accueilleront des jeunes, plus il y aura des places de stages disponibles dans les années suivantes auprès des élèves qui auront lancé leur propre entreprise;
  • 65% des entreprises qui ont utilisé ou qui utilisent la formation en alternance désirent reprendre de nouveaux stagiaires par la suite. A l’inverse, on s’aperçoit que les expériences négatives ont un impact très fort: une majorité des sondés justifient de ne pas prendre de candidats suite à une mauvaise expérience;
  • 53% des employeurs souhaitent que de futurs apprenants intègrent leur société.

Un travail de sensibilisation en perspective

«Sur base de ces résultats, il apparaît que si on veut développer la formation en alternance de manière plus large, il est nécessaire de sensibiliser bon nombre d'employeurs qui ne sont pas, à l’heure actuelle, dans ce circuit. Soit en leur faisant connaître ce type de formation, soit en leur communiquant les avantages offerts par cette filière», explique Christophe Wambersie, secrétaire général du Syndicat neutre des Indépendants pour la Région wallonne, à l’origine de cette enquête.

La centralisation des informations relatives aux formations en alternance serait aussi de nature à faciliter le recours à cette filière: de (trop) nombreuses entreprises affirment ne pas savoir comment accéder aux formations ni quels en sont les spécificités ou les modes de fonctionnement.

 

Nous vous recommandons

Marchés publics: les Pme belges trop rarement maîtres chez elles

Marchés publics: les Pme belges trop rarement maîtres chez elles

Les partenaires sociaux du secteur métallurgique et technologique appellent les nouveaux gouvernements à accorder une plus grande attention aux entreprises implantées en Belgique lors de l’adjudication de[…]

15/10/2019 | FormationEmploi
L’acquisition de compétences numériques en continu est une priorité pour les travailleurs

L’acquisition de compétences numériques en continu est une priorité pour les travailleurs

2e édition des Fibres d’Or

2e édition des Fibres d’Or

Marchés publics, Pme et pouvoirs adjudicateurs: de la friture sur la ligne

Marchés publics, Pme et pouvoirs adjudicateurs: de la friture sur la ligne

Plus d'articles