Suivre La Chronique

Fraiser deux fois plus vite

Sujets relatifs :

Fraiser deux fois plus vite

Grâce à sa largeur de fraisage de 2,20 m, la W 220 a pu fraiser en seulement deux passages la couche de roulement sur toute la largeur de la chaussée de la plupart des tronçons. Il en a résulté un gain de temps de 50%.

Assez étonnamment, pour sa première mission en Italie, la grande fraiseuse Wirtgen W 220 ne s’est pas rendue sur une autoroute mais sur une route de campagne sinueuse située au pied du Mont Blanc. Cette machine extrêmement puissante de 577 kW s’est distinguée sur ce chantier en fraisant deux fois plus vite que prévu.

La Strada Statale 26 (SS 26) relie la plaine du Piémont aux régions alpines du Mont Blanc et comprend un raccordement au tunnel du même nom. Sur son tracé, elle serpente jusqu’à près de 1.000 m d’altitude pour atteindre la vallée d’Aoste et est fortement sollicitée sur tous ses tronçons tant par les touristes que par le transport de marchandises. Le trafic moyen s’élève à environ 5.000 véhicules par jour. Il a donc fallu rénover le revêtement de la chaussée au cours de l’été 2018. Une couche de roulement de 4 cm d’épaisseur a été posée sur toute la largeur sur 10 km et, sur certains tronçons, une couche de liaison a été posée sur 10 cm d’épaisseur.

Délais réduits de moitié

Le blocage complet de la circulation n’étant pas envisageable, la réfection de la SS 26 s’est déroulée en juillet et août derniers en ne fermant qu’une moitié de la chaussée. La société en charge des travaux, Italfrese, qui est un des plus grands prestataires de fraisage en Italie, a pu écourter la durée du chantier en mettant en œuvre la W 220. En effet, cette machine peut fraiser une bande de 2,20 m de largeur en un seul passage, ce qui lui a permis, dans la plupart des zones, d’effectuer seulement deux passages au lieu des trois prévus. En outre, cette fraiseuse travaille à une vitesse de 28 m-30 m/min, y compris dans les pentes de 5%. Au final, l’entrepreneur n’a eu besoin que de la moitié du temps nécessaire avec des machines de plus petites dimensions auxquelles on fait généralement appel pour les tronçons étroits que l’on rencontre dans les cols alpins.

Les performances de fraisage de la nouvelle W 220 s’expliquent également par son rapport poids machine/puissance moteur intéressant au démarrage, avec un poids en ordre de marche de 36.360 kg pour une puissance de 571 kW (777 ch).

Puissance et intelligence

Grâce à la puissance de l’entraînement, il est possible d’enlever en un seul passage non seulement des structures d’enrobé couche après couche sur toute la largeur, d’égaliser des irrégularités dans la couche de roulement ou encore d’augmenter l’adhérence, mais également de décaisser des structures de chaussées complètes jusqu’à 350 m de profondeur de fraisage. Cet avantage de puissance fait également la différence sur les grands projets d’aéroport ou d’autoroute où il faut tenir des délais serrés. Pour les grandes profondeurs de fraisage, la W 220 se distingue par un détail supplémentaire: le panneau latéral droit peut être relevé de 450 mm pour permettre à la machine de palper une bordure même en cas de grande profondeur de fraisage et d’enlever entièrement le revêtement.

Wirtgen a en outre équipé la W 220 du système intelligent de traction ISC. Le système adapte l’avance de la machine à la charge instantanée du moteur et règle la vitesse correspondante des trains de roulement extérieurs et intérieurs dans les virages. Une conception particulièrement utile sur la SS 26 aux nombreux virages en épingle.

Parallèlement, la vitesse de rotation variable du tambour de fraisage de la W 220, qui peut être réglé depuis le poste de conduite sur trois vitesses, permet à l’opérateur d’influer sur la structure de surface et la rugosité. La rentabilité de ce chantier a aussi été assurée par le système de porte-outils interchangeables HT 22 associé aux pics de type W 7.

Enfin, dernier détail appréciable, les ingénieurs de Wirtgen ont également réussi à réduire considérablement les émissions sonores de cette machine puissante.
 

Nous vous recommandons

LipuSmart, la nouvelle génération de séparateurs de graisses

LipuSmart, la nouvelle génération de séparateurs de graisses

Christian Dawance est ingénieur en construction, de formation et travaille depuis 28 ans en tant que Product manager chez ACO, une société spécialisée dans le drainage. L’entreprise vient justement de[…]

Deux nouvelles pompes à chaleur réversibles PHNIX pour le chauffage domestique

Deux nouvelles pompes à chaleur réversibles PHNIX pour le chauffage domestique

Chargeuse sur pneus Liebherr L 586 XPower® à éclairage de travail adaptatif

Chargeuse sur pneus Liebherr L 586 XPower® à éclairage de travail adaptatif

Haulotte équipe ses nacelles d’une fonction de mise hors tension automatique

Haulotte équipe ses nacelles d’une fonction de mise hors tension automatique

Plus d'articles