Suivre La Chronique

GEB: raccords sans soudure

GEB: raccords sans soudure

Spécialiste des produits d’étanchéité pour la plomberie et le chauffage, la société française GEB participe pour la première fois au salon Batibouw. Elle y met l'accent sur le RC 50 qui permet de raccorder les canalisations lisses en cuivre et le laiton sans souder.

Le RC 50, basé sur une technologie anaérobie, est utilisable sur les circuits de chauffage central et d’hydrocarbures de chauffage, mais également sur les circuits d’eaux chaudes ou froides sanitaires, il est compatible au contact de l’eau potable conformément à la norme BS 6920. Comme il ne détériore pas les joints, il convient également aux raccords à sertir.

Ce produit autorise une remise en eau rapide jusqu’à 30 bars à 20° après 5 minutes et se caractérise également par une très bonne tenue en température (de -55 à 130°). Ne nécessitant aucun outillage spécifique, il s’avère particulièrement utile dans les endroits difficiles d’accès où la pince à sertir ne passe pas (sous une baignoire, un évier) ou sur les chantiers où l’utilisation du chalumeau est interdit. Il garantit aux plombiers et chauffagistes un résultat sans trace ni bavure grâce à sa présentation sous forme de liquide épais. Un flacon de 60 ml de RC 50 permet d’étancher 160 raccords de 14 mm de diamètre.

Après avoir abrasé les raccords mâle et femelle et dégraissé les supports, le professionnel n’a plus qu’à appliquer le produit sur toute la surface des deux parties, la couleur violette du RC 50 permettant un contrôle visuel du travail. Une fois les deux parties fermement emboîtées, reste à nettoyer le surplus de résine et à attendre 5 minutes avant la remise en pression et ce, sans aucun rinçage.
 

Nous vous recommandons

Vinci s’engage sur l’environnement

Vinci s’engage sur l’environnement

Le géant français Vinci a défini sa stratégie environnementale et s’est notamment engagé à réduire ses émissions de CO2 de 40% d’ici 2030. Cette stratégie[…]

21/01/2020 | EnvironnementVinci
Flandre: près de 50 millions d’euros pour une politique locale du logement

Flandre: près de 50 millions d’euros pour une politique locale du logement

UMons: d’un ancien couvent à une bibliothèque ultramoderne

UMons: d’un ancien couvent à une bibliothèque ultramoderne

Permis de bâtir: une année 2019 en baisse

Permis de bâtir: une année 2019 en baisse

Plus d'articles