Suivre La Chronique

Geldof et BAM Contractors construisent l'un des plus grands réservoirs de propane d’Europe

Geldof et BAM Contractors construisent l'un des plus grands réservoirs de propane d’Europe

Geldof et BAM Contractors unissent leur expertise pour la construction d’un réservoir de stockage de 135.000 m3 sur le site d’OTAGT.

Oiltanking Antwerp Gas Terminal (Otagt) attribue à Engicon (Geldof) et à BAM Contractors un contrat EPC (Engineering Procurement Construction ou contrat clé en main complet) pour la construction d'un réservoir de stockage entièrement réfrigéré de 135.000 m3 dans le port d'Anvers

Otagt est un partenaire logistique intégré de longue date de Borealis, une entreprise chimique spécialisée dans la production d'engrais, de polyéthylène et de polypropylène, dont le siège est à Vienne (Autriche). Dans le cadre de la nouvelle usine de déshydrogénation du propane (PDH) de Borealis, un réservoir de stockage entièrement réfrigéré de 135.000 m3 sera construit dans les locaux d’Otagt. Ce marché a été attribué à Geldof en consortium avec BAM Contractors.

Oiltanking Antwerp Gas Terminal, filiale à 100% de Oiltanking, est l’un des plus grands terminaux indépendants d’Europe pour le stockage et la distribution de GPL et de gaz pétrochimiques. (© OTAGT)
 

Concrètement, il s'agit de la construction d'un réservoir de stockage entièrement réfrigéré à double confinement, ce qui implique que l'espace entre les réservoirs intérieur et extérieur est scellé. Le propane qui sera stocké à l'intérieur du réservoir en acier au carbone (résistant aux températures extrêmement froides) sera protégé contre les incendies, les explosions et  pollutions atmosphériques par un second mur imperméable aux liquides et aux vapeurs. Avec une capacité maximale de 145.000 m3, ce réservoir de propane sera l’un des plus grands d’Europe.

Geldof et BAM: qui se ressemble s’assemble

Un bon équilibre entre prix et références, associé à des relations professionnelles anciennes et concluantes, a conduit Oiltanking Antwerp Gas Terminal à mandater Geldof (l’un des principaux fournisseurs européens de «integrated steel solutions» dans les domaines du stockage, de la manutention et du traitement de matières solides, liquides et gazeuses) pour mener ce projet à bien. Geldof s’est ensuite tournée vers BAM Contractors, l'un des principaux acteurs du marché belge de la construction. Comme les deux entreprises avancent des références comparables et avaient déjà travaillé ensemble sur des projets de même ampleur, elles ont décidé de collaborer, garantissant ainsi l'expertise nécessaire à la réussite de ce projet multidisciplinaire. Le chantier a démarré dès le lendemain de la création de ce consortium et devrait être livré fin 2021.
 

Nous vous recommandons

Un projet alternatif pour réinventer le boulevard de Waterloo et l’avenue de la Toison d’Or

Un projet alternatif pour réinventer le boulevard de Waterloo et l’avenue de la Toison d’Or

C’est une première: unis par des intérêts convergents, commerçants et riverains du boulevard de Waterloo et de l’avenue de la Toison d’Or, soutenus par de nombreux acteurs économiques, ont[…]

Le Delta, nouveau phare culturel namurois, entre Sambre et Meuse

Le Delta, nouveau phare culturel namurois, entre Sambre et Meuse

La Cellule architecture de la FW-B lance deux nouveaux marchés

La Cellule architecture de la FW-B lance deux nouveaux marchés

Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Plus d'articles