Suivre La Chronique

GKD «crève» l'écran

GKD «crève» l'écran

null

En matière de construction, les Emirats du Golfe persique font rarement les choses à moitié. Le nouvel aéroport de Doha au Qatar ne fait pas exception. Ouvert au trafic commercial après cinq ans de chantier, il verra passer jusqu'à 50 millions de passagers et 2,5 millions de tonnes de fret par an lorsque tous les travaux seront achevés.

Pour transmettre aux passagers aériens la culture du pays, à la fois tournée vers l'avenir et la tradition, l'aéroport a joué la carte d'un design hors du commun, alliant le luxe et la durabilité. Un concept que les architectes du bureau américain HOK (Hellmuth, Obata + Kassabaum) de San Francisco ont notamment mis en scène dans le hall principal de l'espace duty free et dans le hall C du terminal principal par le biais de quatre écrans géants Mediamesh® en toile inox avec des profils Leds intégrés, mis au point et produits par la firme allemande GKD.

Le plus grand édifice de Doha

Les travaux du Hamad International Airport (Hia) ont débuté en 2005 sur une superficie totale de 29 km2, dont 60% gagnés sur le Golfe persique. Le Hia se veut ainsi le premier aéroport au monde a être doté de pistes de décollage et d'atterrissage extrêmement longues ainsi que de six postes de stationnement pour l'Airbus A380, à ce jour le plus grand avion commercial du monde.

Le terminal principal de l'aéroport compte 4 étages, 600.000 m2 et équivaut à 84 terrains de foot. C'est aussi le plus grand édifice de Doha. Il a une capacité de 8.700 passagers par heure, 138 comptoirs d'enregistrement, 65 portes et 50 comptoirs de contrôle des passeports. Le but est d'assurer la desserte des passagers en un temps record, en dépit du gigantisme du terminal.

Bientôt, 90 avions décolleront et atterriront chaque heure, 24 heures sur 24 sur deux pistes parallèles de 4.250 et 4.850 m de long.

Transparence et scintillance

La dynamique imprimée au bâtiment par les architectes de Hok transparaît également dans le toit en verre incurvé du terminal principal, évoquant une vague qui se brise. De même, la façade du terminal réservé aux Vip ressemble à une flotte de voiliers et le front vitré de la mosquée du terminal fait penser à une goutte d'eau.

Quant aux étages de l'espace duty free, ils sont agencés comme des galeries avec des commerces de luxe, des espaces de restauration et les deux écrans Mediamesh® de 264 m2 chacun qui ne passent pas inaperçus dans ce lieu très fréquenté.

'Les deux écrans Mediamesh® de 264 m2 chacun ne passent pas inaperçus dans ce lieu très fréquenté.'

Le choix des architectes pour ce type d'écran grand format s'explique notamment par leur légèreté optique, par la brillance colorée du rendu des images, par leur câblage invisible et par leur esthétique de haut niveau. Réalisés en toile inox de type Tigris avec des profilés Leds intégrés, ils offrent aussi une transparence en filigrane. Chaque écran est constitué de six panneaux de toile qui semblent se fondre les uns dans les autres. Leur structure tissée offre aux clients du salon de première classe qui se trouve derrière les écrans une vue intégrale du hall de l'aéroport. Avec six Leds puissantes par pixel, les écrans offrent une excellente qualité d'image sur toute leur longueur de 22,4 m et leur hauteur de 11,8 m. La toile métallique scintillante devient ainsi une plate-forme publicitaire inédite.

Des écrans peu gourmands

GKD a également assuré la fixation des écrans qu'il a fournis. Une belle gageure dans la mesure où la sous-structure a dû être fixée sur des points d'ancrage dans la façade en verre. Afin de conserver l'aspect de filigrane des écrans Mediamesh®, les spécialistes de l'entreprise allemande ont recouru à la technique de collage brevetée Fusiomesh pour fixer les panneaux de toile sur la structure. Mais au-delà du design et des performances des écrans, les architectes ont également posé certaines exigences environnementales afin de réduire l'empreinte écologique de l'installation. La consommation réduite des Leds, la quasi-absence d'entretien du système et son recyclage en fin de vie contribuent à la durabilité. L'ensemble a apparemment convaincu puisque le hall C du même aéroport va également abriter deux autres écrans Mediamesh® plus «modestes» puisque leur superficie sera de 218 m2, mais plus larges quand même que leurs grands frères du hall principal.

GKD est une entreprise familiale de tissage technique qui occupe le leadership mondial dans les solutions tissées en métal et en plastique. Elle compte quatre divisions, chacune centrée sur un domaine précis: les tissus industriels à mailles (Solid Weave), les tissus à mailles tissés pour bandes convoyeuses (Weave in Motion), les tissus à mailles pour l'architecture (Creative Weave) et les systèmes de filtration compacts (Compact Filtration). Hormis son siège allemand de Düren, le groupe compte sept usines implantées aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Afrique du Sud, en Chine, en Inde et au Brésil. Il possède également des filiales en France, en Espagne, à Dubaï et au Qatar.

Nous vous recommandons

Veolia inaugure une nouvelle ligne de tri innovante à Gand

Veolia inaugure une nouvelle ligne de tri innovante à Gand

Veolia, acteur majeur des services liés à l'environnement, a inauguré en présence de Jan Jambon, le ministre-président flamand, la mise en service d’une nouvelle ligne de tri, dans le centre de tri et[…]

10/11/2022 | Gand
La construction soutient la décision ministérielle pour des bâtiments «zéro émission» d’ici 2050

La construction soutient la décision ministérielle pour des bâtiments «zéro émission» d’ici 2050

La construction se montre optimiste par rapport à la rénovation énergétique dans la capitale

La construction se montre optimiste par rapport à la rénovation énergétique dans la capitale

Besix certifié pour ses performances CO2

Besix certifié pour ses performances CO2

Plus d'articles