Suivre La Chronique

Gobert Matériaux investit 2 millions d’euros au Port de Bruxelles

Sujets relatifs :

, ,
Gobert Matériaux investit 2 millions d’euros au Port de Bruxelles

De g. à dr.: pose de la première pierre par Ronald Gobert (administrateur délégué) et Mohammed Jabour (président du Port de Bruxelles).

Depuis 2005, le dépôt Gobert Matériaux situé au quai de Biestebroeck (Anderlecht) au Port de Bruxelles faisait partie intégrante du paysage. Cet hiver, il a été totalement détruit pour laisser place à une infrastructure provisoire afin de continuer l’activité de vente de matériaux de construction.

Provisoire parce que la réception récente du permis de bâtir marque le début du chantier de construction d’un tout nouveau bâtiment. Il comprendra un hall de négoce avec showroom et un entrepôt. Il s’agit d’un projet ambitieux, qui s’intègre parfaitement dans la stratégie d’expansion du Groupe Gobert.

En effet, ce nouveau point de vente pour professionnels et particuliers utilisera la voie d’eau comme moyen logistique. Gobert n’a cependant pas attendu ce chantier pour livrer ses matériaux par la voie d’eau, comme en témoignent plusieurs de ses autres dépôts situés le long de l’eau à Tubize, Roucourt, Strépy-Bracquegnies et Charleroi. Sachant qu’une péniche peut contenir la charge de 40 camions, ce type de transport est particulièrement intéressant pour lutter contre les émissions de CO² à l’heure où les pics de pollution se multiplient.

Plan canal

Le Port de Bruxelles, propriétaire du terrain, a accompagné l’entreprise familiale dans les différentes étapes nécessaires à l’obtention des permis. Ce projet est développé dans le cadre du Plan Canal de la Région de Bruxelles-Capitale, qui vise notamment à favoriser le développement des activités économiques en les intégrant de manière optimale dans le tissu urbain.


Le projet représente un investissement de plus de 2 millions d’euros et a permis au groupe Gobert de s’engager à réaliser un trafic minimum de 40.000 tonnes de marchandises par an. Le site occupera 10 personnes. Ce nouvel investissement montre en tout cas la volonté de l’entreprise wallonne, basée à Ghlin, de continuer à investir dans ses deux secteurs d’activités: le négoce en matériaux de construction et les activités logistique et de prestation de services. Hubert et Ronald Gobert, administrateurs de la société, estiment la durée des travaux à 7 mois environ. Rendez-vous à la fin de l’année pour l’inauguration des nouveaux bâtiments. Ils ont été dessinés par RC² Architectes et le chantier a été confié à Industriebouw Verelst de Putte.

Nous vous recommandons

Le rail, un outil de reconversion industrielle

Le rail, un outil de reconversion industrielle

Infrabel et Somei, une Pme spécialisée dans la maintenance de matériel ferroviaire, ont mis officiellement en service un raccordement entre la dorsale wallonne (ligne 130 «Charleroi-Namur») et les anciennes[…]

03/07/2019 | RailInfrabel
Première mission de Vera: transport autonome entre un centre logistique et un port

Première mission de Vera: transport autonome entre un centre logistique et un port

Prime aux véhicules propres dans les marchés publics en Europe

Prime aux véhicules propres dans les marchés publics en Europe

La Stib teste ses premières navettes autonomes

La Stib teste ses premières navettes autonomes

Plus d'articles