Suivre La Chronique

Google à fond dans l’éolien

Sujets relatifs :

, ,
Google à fond dans l’éolien

Google annonce le plus grand achat d'énergie renouvelable réalisé dans l’histoire par une entreprise, dont un contrat de 92 MW en Belgique conclu avec Engie. 

L'achat se traduit par des accords globaux totalisant 1.600 mégawatts et comprenant 18 nouveaux contrats d'énergie, dont un en Belgique avec Engie. Ensemble, ces accords augmenteront le portefeuille mondial de capacité éolienne et solaire de Google de plus de 40%, jusqu’à 5.500 mégawatts, ce qui équivaut à la capacité d'un million de panneaux photovoltaïques. 

1 milliard d’euros d’investissements dans l’UE

Près de la moitié des mégawatts produits le seront en Europe (Finlande, Suède, Danemark et Belgique) et représentent un milliard d'euros d'investissements dans l'UE. Google est neutre en carbone depuis 2007 et est devenu, en 2017, la première entreprise de sa taille à couvrir 100% de sa consommation annuelle d'électricité par des énergies renouvelables. Le contrat de 92 mégawatts conclu avec Engie en Belgique concerne le centre de données de Saint-Ghislain. Il s’agit du premier achat d’énergie renouvelable à grande échelle dans notre pays pour Google. L’électricité achetée est produite par le parc éolien offshore Norther en mer du Nord.

Nous vous recommandons

1,2 milliard d’euros en quatre ans pour rénover les logements sociaux wallons

1,2 milliard d’euros en quatre ans pour rénover les logements sociaux wallons

Une sacrée bonne nouvelle pour le secteur de la construction: la Wallonie va investir 1,2 milliard d’euros, d’ici à 2024, pour renforcer la salubrité et améliorer la performance énergétique[…]

23/06/2020 | EnergieSocio-Economie
Une première en Belgique: un complexe résidentiel doté d’une centrale à hydrogène privative

Une première en Belgique: un complexe résidentiel doté d’une centrale à hydrogène privative

L’hydrogène sera-t-il le carburant de demain?

L’hydrogène sera-t-il le carburant de demain?

La consommation d'électricité en baisse de 10 à 15% par rapport à début mars

La consommation d'électricité en baisse de 10 à 15% par rapport à début mars

Plus d'articles