Suivre La Chronique

Groupe Thomas & Piron: tous les feux sont au vert

Sujets relatifs :

, ,
Groupe Thomas & Piron: tous les feux sont au vert

En 2019, le chiffre d’affaires de Thomas & Piron a atteint 581 millions d’euros, soit une augmentation d’environ 70% au cours des 5 dernières années.

© Thomas et Piron

Fleuron de l’industrie wallonne de la construction, le groupe Thomas & Piron affiche une santé éclatante. En 2019, le chiffre d’affaires du groupe a atteint 581 millions d’euros, soit une augmentation d’environ 70% au cours des 5 dernières années.

Si l’on se réfère souvent au chiffre d’affaires, d’autres résultats ne font que concrétiser cette croissance. En effet, la belle performance de l’Ebitda avec près de 70 millions d’euros est elle aussi considérable. Enfin, le résultat d’exploitation est d’environ 20% sur les fonds propres qui, quant à eux, s’élevaient à 303 millions d’euros à la fin de l’année 2019.
Une florissante santé financière qui permet au groupe de faire de nombreuses acquisitions foncières à forte valeur ajoutée tant en Belgique qu’à l’étranger.
«Quant à la crise du coronavirus, elle a permis de créer une solidarité en interne, une solidité entre les équipes de Thomas & Piron encore plus forte qu’auparavant. Ce qui nous rend confiants pour 2020 -  le groupe table sur un chiffre d’affaires de 625 millions d’euros – même si des incertitudes conjoncturelles subsistent pour l’exercice 2021», souligne Edouard Herinckx, administrateur délégué du groupe Thomas & Piron.

Le pôle «Bâtiment» comme locomotive

En 2019, le pôle Bâtiment a connu une année trépidante: 15 nouveaux chantiers ont démarré pour 605 unités, soit 449 unités de logements ou commerces, et 156 équivalents logements; 17 chantiers ont également été réceptionnés pour 708 unités, soit 459 unités de logements ou commerces, et 249 équivalents logements. Par ailleurs, 440 unités ont été vendues au cours de l’année,.
Dans le même temps, des investissements pour un montant global de 3,1 millions d’euros ont été réalisés. Il s’agissait plus particulièrement de logiciels, de matériel de chantier pour 1 million d’euros et de mobilier, matériel informatique et matériel roulant pour 2,1 millions d’euros. 
 

Nous vous recommandons

MariMatic remporte la mise à Amsterdam avec son système de collecte automatique des déchets

MariMatic remporte la mise à Amsterdam avec son système de collecte automatique des déchets

La société finlandaise MariMatic a été sélectionnée par la ville d'Amsterdam comme fournisseur du système de collecte automatique de déchets pour le nouveau quartier résidentiel[…]

Les propositions de Build Europe pour stimuler la construction dans une Europe post-Covid

Les propositions de Build Europe pour stimuler la construction dans une Europe post-Covid

Marchés publics: trucs et astuces pour l’introduction de prix corrects

Marchés publics: trucs et astuces pour l’introduction de prix corrects

L’indice de production dans la construction en nette amélioration

L’indice de production dans la construction en nette amélioration

Plus d'articles