Hommes/femmes politiques et construction

De g. à dr.: Philippe Muyters et Hilde Crevits, les deux lauréats, Hilde Masschelein (administratrice délégué de la Bouwunie) et Filip Verkest (président de la Bouwunie).

La «Gouden Baksteen» (brique d’or) distingue chaque année, en Flandre, une personnalité politique ou une organisation pour leur impact positif sur le secteur de la construction. Cet événement organisé par la fédération sectorielle Bouwunie, et dont notre consœur la Bouwkroniek est partenaire, en était cette année à sa 20e édition.

Prix en tandem

Deux lauréats se sont partagé le trophée cette année: la ministre flamande de l’Enseignement Hilde Crevits et le ministre flamand de l’Emploi Philippe Muyters. Leur mérite? Avoir encouragé le fameux système dual ou formation en alternance qui permet aux élèves de se former alternativement à l’école et en entreprise. Une formule qui a déjà largement fait ses preuves et qui est parfaitement valorisée dans d’autres pays comme l’Allemagne ou la Suisse.

Qualifier, motiver et préparer

Plus concrètement, grâce à l’action des deux ministres, les étudiants de la filière construction de l’enseignement secondaire devraient être nettement plus nombreux à pouvoir pratiquer cette alternance au nord du pays. Une manière utile de former de la main-d’œuvre qualifiée, de motiver les jeunes qui optent pour le secteur et de mieux les préparer au marché du travail.

De son côté, la Bouwunie entend bien promouvoir la formule auprès de ses entreprises membres.

Nous vous recommandons

Terrains à bâtir en Flandre, désormais réservés aux happy few?

Terrains à bâtir en Flandre, désormais réservés aux happy few?

Le Plan de politique d'Aménagement de la Flandre (Beleidsplan Ruimte Vlaanderen, Brv) du Gouvernement flamand vise à réduire les terrains disponibles pour des constructions résidentielles ou professionnelles.[…]

Enorme parc logistique sur l'ancien site de Ford Genk

Enorme parc logistique sur l'ancien site de Ford Genk

Les prix de l’immobilier ne connaissent pas vraiment la crise

Les prix de l’immobilier ne connaissent pas vraiment la crise

Trop laxiste et pas assez clair pour les organisations environnementales

Trop laxiste et pas assez clair pour les organisations environnementales

Plus d'articles