Suivre La Chronique

Hyundai lance une nouvelle gamme de chariots élévateurs à fourche

Sujets relatifs :

Hyundai lance une nouvelle gamme de chariots élévateurs à fourche

null

Hyundai a lancé une gamme repensée de chariots diesel à contrepoids affichant une capacité de levage de 2,2 à 3,3 tonnes. Cette nouvelle série 9 de chariots élévateurs à fourche convient à de nombreuses applications de levage: soulever du bois, des tuiles, du béton, des sacs de gravats et quantité d'autres matériaux. L'ensemble de la gamme Hyundai englobe des chariots d'une capacité de levage de 1,5 à 25 tonnes.

La nouvelle gamme diesel comprend les modèles 22D-9 de 2,2 tonnes; 25D-9 de 2,5 tonnes; 30D-9 de 3 tonnes et 33D-9 de 3,3 tonnes. Ils sont tous entraînés par un puissant moteur Kubota V3307 développant 50 kW à 2.300 tr/min (série 9) pour des applications lourdes ou par un moteur Yanmar 4TNE92 de 34 kW (série 9E) en option pour des tâches moins ardues. Les moteurs Kubota sont conformes à la phase IIIB, utilisent uniquement un catalyseur d'oxydation de diesel et donc, pas de filtre à particules.

Visibilité optimale

Les dispositifs de sécurité de ces nouveaux chariots passent par un limiteur de vitesse aisément programmable via l'écran de visualisation de la machine et par un capteur de charge (option) qui vérifie la pression dans le vérin de levage afin de calculer le poids sur les fourches. La charge est indiquée à l'écran et, en cas de surcharge, l'opérateur est alerté par un signal sonore alors que le poids de la charge clignote en rouge sur l'écran de visualisation. L'indication de l'inclinaison du mât, du roulis et du pas de la machine sur l'écran est également de série. Tout comme un nouveau système de réglage automatique de l'inclinaison. Cette fonction ramène le mât du chariot en position verticale par simple pression d'un bouton.

Sécurité toujours avec un nouveau système de frein à main électrique fonctionnant en combinaison avec un système anti-recul. Cela signifie que si l'inclinaison est supérieure à trois degrés lorsque la machine s'arrête, le frein à main est automatiquement activé afin d'éviter qu'elle recule. Il suffit au conducteur de pousser sur l'accélérateur pour désactiver cette fonction.

La visibilité est optimisée par des projecteurs halogènes, des feux combinés arrière à diodes, des réflecteurs arrière montés sur le contrepoids, la disposition optimisée des vérins de levage qui élargit le champ de vision de l'opérateur et le rétroviseur panoramique qui accroît la visibilité vers l'arrière lors des man'uvres de recul.

Grâce à l'écran couleur Lcd, l'opérateur visualise en permanence les données générales de fonctionnement de la machine, mais aussi les avertissements de sécurité et les limites de vitesse. Lorsqu'il effectue une marche arrière, une caméra de recul (en option) est automatiquement activée à l'écran.

Une fonction de limite de démarrage du moteur (ESL) nécessitant un code d'activation personnel protège le chariot contre le vol ou d'autres utilisations intempestives. D'autres mesures de protection contre le vol sont prévues comme un loquet de verrouillage carburant et un bouchon de réservoir verrouillable (option).

Le système de détection de présence de l'opérateur (Opss) est fourni de série. Il empêche tout mouvement du mât et du chariot lorsque l'opérateur ne se trouve pas sur son siège.

A l'aise en cabine

Les atouts de la cabine ne sont pas des moindres: visibilité panoramique, espace, nouvelle disposition des pédales pour une conduite plus souple, siège à suspension confortable Grammer avec réglage de poids, colonne de direction réglable. De plus, grâce à leur accélération accrue et à leur aptitude en pente, ces chariots sont parfaitement adaptés aux terrains difficiles et le système HAC (Hill Assist Control) évite que la machine roule vers l'arrière en cas d'arrêt sur une pente ou une rampe.

Les fonctions peuvent être commandées via les leviers. En effet, grâce au commutateur directionnel monté sur le levier de levage et au commutateur de verrouillage d'inclinaison monté sur le second levier, l'opérateur contrôle le mât et les fonctions liées à la conduite sans jamais lâcher le volant. Une évolution qui permet à la machine d'offrir une productivité, une ergonomie et une sécurité accrues. Un système de commande du bout des doigts, alliant la facilité des mini-leviers et le commutateur directionnel monté sur la console, est également disponible en option. Toutes les machines de la gamme sont disponibles avec des pneus simples ou doubles.

Une série d'options pour les mâts sont également proposées: mâts duplex affichant des hauteurs de levage de 3 à 5 mètres, mâts duplex avec levée libre totale pour une hauteur de levage de 3,3 et 3,5 mètres, mâts triplex de 3,7 à 7 mètres et, pour des hauteurs de levage très élevées, un mât quadriplex avec des hauteurs de levage de 6,1 à 8 mètres.

Maintenance facilitée

La grande taille du capot rend le compartiment moteur facilement accessible pour une maintenance rapide et efficace tandis que l'écran Lcd fournit les informations de maintenance. Ainsi, lorsqu'un entretien est nécessaire, le conducteur reçoit un avertissement. Le moteur et les systèmes de refroidissement sont protégés contre l'encrassement par des garde-boue aux roues arrière et une plaque protectrice supplémentaire est disponible en option pour les machines soumises à des conditions de travail rudes et poussiéreuses. Le système de protection de l'embrayage prévient toute utilisation excessive de l'approche lente. Le DCSR (direction change shock relief) protège la transmission lors des changements de direction et n'autorise ceux-ci qu'à vitesse réduite.

Enfin, la nouvelle gamme de chariots élévateurs à fourche Hyundai bénéficie d'une garantie constructeur complète de deux ans/3.000 heures. La garantie du groupe motopropulseur également incluse couvre le produit pendant trois ans/6.000 heures.

Nous vous recommandons

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

Une enquête d’Embuild (anciennement Confédération Construction), à laquelle 317 entrepreneurs et installateurs ont participé entre le 6 et le 13 septembre, révèle que 53 % des entreprises de[…]

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Plus d'articles