Suivre La Chronique

Hyundai pour la manutention du bois

Sujets relatifs :

, ,
Hyundai pour la manutention du bois

La compagnie maritime Scotline, installée dans le sud-est de l'Angleterre, a connu des débuts modestes puisque ses activités consistaient à assurer le transport ponctuel de produits forestiers. Tout a débuté avec le transport d’une première cargaison de billes de bois d'Inverness à Varberg en 1979. Près de 40 ans plus tard, la société est florissante et assure le transport de 10% du bois d'œuvre vers le Royaume-Uni grâce à ses services de ligne depuis la Suède et la Lettonie. La plus grosse partie de ce bois passe par les deux terminaux de la société à Rochester dans le Kent et dans le port d'Inverness en Ecosse.

Pour mener ses missions à bien, Scotline dispose d'une flotte de 18 chariots élévateurs Hyundai, deux machines supplémentaires étant en commande pour une livraison dans le courant de l'année. Si la flotte est majoritairement composée de chariots 50DA-9 de 5 tonnes, la société a récemment fait l'acquisition de deux 33D-9E de 3 tonnes, directement affectés au déplacement de produits en béton au siège de la société, sur les rives de la Medway, dans le Kent. Si l’entreprise manipule principalement du bois de sciage, elle est aussi en train d'étendre ses activités aux cargaisons spéciales.

Les machines de 5 tonnes sont affectées à la manipulation du bois tandis que les deux nouveaux chariots de 3 tonnes sont affectés aux tâches plus spécifiques, comme le déplacement de palettes de ciment. Pour ce faire, il lui fallait une capacité de levage de 3 tonnes à 3 mètres avec un véhicule d'une masse totale inférieure à 5 tonnes. Le mode de chargement des palettes de ciment de Scotline nécessite en effet de les empiler jusqu'à une certaine hauteur, ce qui rend la manipulation difficile. D’où l’acquisition des nouveaux Hyundai. De plus, ces chariots sont chargés sur les bateaux à l'aide d'une grue, une limite de poids était imposée.

Avantage Hyundai!

Quant aux nouvelles machines de 5 tonnes, elles disposent d'un châssis de 7 tonnes mais affichent une capacité de 5 tonnes et donc, un contrepoids plus léger. Scotline n’avait pas besoin du poids réel, mais bien d’un châssis plus grand pour assurer la stabilité sur des surfaces non planes. Rares sont les constructeurs de chariots de 7 tonnes avec une version de 5 tonnes offrant un contrepoids plus léger. Tout bénéfice également pour la consommation de carburant.  Hyundai dispose donc ici d'un avantage certain.

A ce jour, la flotte de la société compte 18 Hyundai de 3 à 7 tonnes sur ses deux sites tandis que les deux nouvelles commandes de 7 tonnes avec version de 5 tonnes doivent arriver en octobre prochain. Le parc comptera alors 20 chariots Hyundai. Scotline estime ainsi avoir investi environ 800.000 livres (plus de 890.000 euros) dans la marque Hyundai et considère qu'il s'agit d'un investissement à long terme.
Les autres atouts des machines Hyundai ayant séduit Scotline résident dans leur fiabilité, leur facilité d'utilisation, le prix et le confort.

Nous vous recommandons

La première pelle sur chenilles Liebherr R 936 Compact livrée chez Elboka

La première pelle sur chenilles Liebherr R 936 Compact livrée chez Elboka

SOMTP Belgium a livré un premier exemplaire de la nouvelle pelle Liebherr R 936 Compact dans le Benelux. C’est la société de terrassement Elboka à Kasterlee (province d’Anvers) qui a[…]

23/03/2019 |
Volvo Trucks livre la première solution de transport autonome

Volvo Trucks livre la première solution de transport autonome

Volvo CE acquiert CeDe Group

Volvo CE acquiert CeDe Group

XCMG annonce un plan pour mettre 84 nouvelles grues de gamme G sur les marchés internationaux en 2019

XCMG annonce un plan pour mettre 84 nouvelles grues de gamme G sur les marchés internationaux en 2019

Plus d'articles