Suivre La Chronique

Immobilier: 26% des acheteurs en Wallonie avaient moins de 30 ans en 2019

Sujets relatifs :

, ,
Immobilier: 26% des acheteurs en Wallonie avaient moins de 30 ans en 2019

© Jean-Pol Grandmont

La Fédération du Notariat a analysé le marché immobilier wallon de 2019, province par province. Elle s’est également intéressée aux comportements des acheteurs de moins de 30 ans. 

Sans surprise, la province du Brabant Wallon est la plus onéreuse de Wallonie. Sur les 10 communes wallonnes où le prix médian est le plus élevé, 9 d’entre elles sont situées dans cette province. Avec un prix médian de 310.000 euros pour une maison, le Brabant wallon est la seule province wallonne dont le prix médian est supérieur au prix médian en Belgique. En effet, il y est 30 % plus élevé que la moyenne nationale et 80 % plus élevé que la moyenne wallonne.
 
De l’autre côté du spectre des prix, on retrouve la province du Hainaut. Avec un prix médian de 145.000 euros pour une maison, il s’agit de la seule province qui se situe en-dessous de la médiane régionale. D’ailleurs, parmi les 10 communes wallonnes où le prix médian d’une maison était le plus bas en 2019, 8 d’entre-elles sont situées dans la province du Hainaut.

Les moins de 30 achètent dans les communes peu peuplées

La Fédération du Notariat s’est aussi intéressée au comportement des acheteurs de moins de 30 ans. En 2019, 26,1% des acheteurs d’un bien immobilier en Wallonie étaient âgés de moins de 30 ans. Et ceux-ci achètent dans les communes peu peuplées. «L’acquisition d’un immeuble en zone urbaine entraine souvent davantage de taxes. En Région wallonne, la réduction des droits d’enregistrement est liée au montant du revenu cadastral avec un plafond de 745 euros pour bénéficier de cette réduction (6% de taxe au lieu de 12,5 %). En ville, ce plafond est relativement vite atteint. On constate dès lors logiquement une importante demande des plus jeunes dans des zones rurales», explique Renaud Grégoire, porte-parole de notaire.be.
 

Nous vous recommandons

Alides acquiert un bâtiment de l’AELE dans le quartier européen de Bruxelles

Alides acquiert un bâtiment de l’AELE dans le quartier européen de Bruxelles

Alides a fait l’acquisition de la totalité des actions de l’immobilière Joseph II SA, propriétaire de l’immeuble de bureaux dans le quartier européen. Cette acquisition fait partie de la[…]

27/11/2020 | ImmoAchat
Diminution des permis de bâtir pour le mois de juillet 2020

Diminution des permis de bâtir pour le mois de juillet 2020

Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Baromètre des notaires : une activité immobilière toujours plus faible qu’en 2019

Baromètre des notaires : une activité immobilière toujours plus faible qu’en 2019

Plus d'articles