Suivre La Chronique

Impact des nouveaux modes de consommation sur l’immobilier retail en Belgique

Sujets relatifs :

Impact des nouveaux modes de consommation sur l’immobilier retail en Belgique

Près de 122.500 m² de nouveaux projets ont été livrés en 2017, un volume qui doit beaucoup à l’ouverture du centre commercial Rive Gauche à Charleroi avec ses 38.000 m2.

Fin d’année oblige, l’agent immobilier JLL fait le bilan du marché du retail en Belgique en 2017 et se projette dans les tendances 2018. Si on ne devait exhumer qu’un seul élément de cette volumineuse analyse, c’est que l’immobilier du retail évolue avec les nouveaux modes de consommation.

En ce qui concerne la prise en occupation, il apparaît que, début décembre 2017, le compteur atteignait un peu moins de 300.000 m² en 681 transactions, soit 19% de moins qu’à la même période de 2016.

Parmi les grandes transactions enregistrées en 2017 dans les principales rues commerçantes belges, on peut épingler AS Adventure qui ouvrira prochainement 5.500 m² dans le Toison d'Or sur l'avenue du même nom à Bruxelles, 3.000 m² pour C&A sur le Korenmarkt à Gand et 2.500 m² loués à Hema sur le Meir 65 à Anvers.

Dans les centres commerciaux, les transactions majeures portent sur Zara (4.400 m²) et Kiabi (2.000 m²) à Médiacité, et Burger King (1.230 m²) à l'Espace Saint-Michel à Liège. A Bruxelles, Kiabi (1.925 m²) et Decathlon (1.600 m²) ont ouvert dans The Mint et la Fnac s’installe sur 1.300 m² dans Ville 2 à Charleroi.

Peu de nouveaux projets

Près de 122.500 m² de nouveaux projets ont été livrés en 2017, soit un volume de 53% inférieur à 2016. Le centre commercial Rive Gauche à Charleroi (38.000 m2) et The Mint (15.000 m²)  dans le centre de Bruxelles sont les projets marquants inaugurés en 2017. Parmi les grands projets en construction, on note The Leaf, un retailpark de 28.000 m² à Ternat, Quartier Bleu, un projet mixte de 21.600 m² dans le port d’Hasselt et Retailpark Gova à Lier (18.000 m²), qui accueillera entre autres Decathlon.

Le magasin physique a encore de beaux jours devant lui

Si une partie croissante du chiffre d’affaires du commerce de détail est réalisée en ligne via l’e-commerce, plus de 90% des achats sont encore effectués en magasin physique. D’après une étude menée par Ibm, les consommateurs entre 20 et 40 ans attachent toujours beaucoup d’importance au magasin physique pour leurs achats. Leur style de vie est novateur, étroitement lié aux réseaux sociaux et ils veulent vivre des expériences en boutique.

L’immobilier retail s’adapte et évolue en fonction de ces nouveaux modes de consommation.

Les nouveaux «city» concepts se tournent vers la génération «millennial» qui veut faire tout son shopping en ville. C’est ainsi qu’on voit naître l’Ikea city concept. Decathlon aussi a compris ce besoin en s’installant avec un concept «city» dans The Mint.

Nous vous recommandons

Immobilier à la côte: transactions en hausse, prix à la baisse

Immobilier à la côte: transactions en hausse, prix à la baisse

L'immobilier sur la côte belge reste très populaire. C’est ce qui ressort du baromètre côtier de la Fédération des notaires (Fednot). En termes de nombre de transactions immobilières, 2018[…]

19/04/2019 | Côte belge
Déjà plus de 1.000 biens immobiliers proposés sur Biddit

Déjà plus de 1.000 biens immobiliers proposés sur Biddit

L'aéroport d'Istanbul ressuscite le secteur immobilier turc

L'aéroport d'Istanbul ressuscite le secteur immobilier turc

L’immobilier chauffe dans le Hainaut… où les prix restent inférieurs à la moyenne régionale

L’immobilier chauffe dans le Hainaut… où les prix restent inférieurs à la moyenne régionale

Plus d'articles