Suivre La Chronique

Indexation salariale: +2,17% pour les employés du secteur privé

Sujets relatifs :

,
Indexation salariale: +2,17% pour les employés du secteur privé

Il n’y a pas que l’argent pour faire le bonheur d’un employé

Les employés qui sont rémunérés selon la Commission paritaire pour employés (CP 200) voient chaque début d’année leur salaire adapté à l’évolution du coût de la vie. Pour le 1er janvier 2019, le secteur peut s’attendre à une indexation salariale de 2,17%. C’est du moins ce qu’a calculé le prestataire de services RH Acerta, sur base d’un chiffre provisoire pour décembre.

Pour rappel, en janvier 2018, l’indexation salariale pour les employés du secteur privé culminait à 1,83%.

Le salaire n’est pas tout

L’indexation salariale est perçue par le travailleur comme un moyen de maintenir à niveau son salaire par rapport au coût de la vie, et non comme une augmentation proprement dite. En revanche, pour l’employeur, le surcoût à la suite de l’index fait naturellement bel et bien partie des frais salariaux totaux.

«Les employeurs tiennent généralement compte d’une augmentation moyenne de 3% par an des frais salariaux. S’il est vrai que l’indexation salariale pour les employés du secteur privé s’élève à +2,17%, il ne reste que peu de marge pour d’éventuelles augmentations salariales individuelles. Mais même dans la guerre des talents, cela ne doit pas représenter une corde autour cou: le salaire n’est plus depuis longtemps le seul pilier de rémunération dont les employeurs disposent. Ils détiennent aussi d’autres atouts entre les mains comme les formations, des options en matière de mobilité, d’évolution de carrière, de temps et de lieu de travail, etc. De quoi obtenir un avantage concurrentiel, même en ces temps de pénurie sur le marché du travail», tient à rappeler Catherine Langenaeken, Senior Consultant Legal & Reward chez Acerta.

Nous vous recommandons

Infrastructures pénitentiaires: la formule «Design, Build, Finance & Maintain» est-elle vraiment une bonne affaire?

Infrastructures pénitentiaires: la formule «Design, Build, Finance & Maintain» est-elle vraiment une bonne affaire?

Dans son rapport «Maintenance des établissements pénitentiaires en partenariat public-privé», la Cour des comptes s’est penché sur le suivi par l’Etat, des activités de maintenance des[…]

19/12/2018 | JuridiqueActu sociale
Breda remporte l'Access City Award 2019

Breda remporte l'Access City Award 2019

Selon l’Upsi, les charges d'urbanisme locales risquent de tuer dans l’œuf de nombreux projets immobiliers

Selon l’Upsi, les charges d'urbanisme locales risquent de tuer dans l’œuf de nombreux projets immobiliers

Il y a urgence à développer une culture de la sécurité incendie

Il y a urgence à développer une culture de la sécurité incendie

Plus d'articles