Suivre La Chronique

Infrabel inaugure la première école du rail de Belgique

Sujets relatifs :

, ,
Infrabel inaugure la première école du rail de Belgique

De gauche à droite: Benoit Gilson (CEO Infrabel), Bernard Clerfayt (Ministre bruxellois de l'emploi et de la formation), Rudi Vervoort (Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale) et Georges Gilkinet (Ministre fédéral de la Mobilité).

© Infrabel

Neuf mois après la fin des travaux, Infrabel a enfin pu inaugurer son «Infrabel Academy». Sur le site, localisé à proximité immédiate de la gare de Bruxelles-Ouest, seront centralisées les centaines de formations nécessaires à la gestion quotidienne des 3600km de lignes ferroviaires que compte le pays.

La création de cette école vient pour combler un vide: jusqu’ici, il n’existait aucune filière spécifique menant aux métiers du rail. Infrabel devait majoritairement former ses équipes en interne grâce à des formations dispensées aux 4 coins du pays. Avec l’inauguration d’Infrabel Academy, elles sont désormais centralisées au cœur de la Région de Bruxelles-Capitale. Le choix du site, et de Molenbeek-Saint-Jean, a été guidé par plusieurs facteurs: sa position centrale sur la carte de Belgique, mais aussi la très bonne desserte en transports en commun.

Des formations pratiques et théoriques

Sur 8.700m² d’espaces intérieurs et 7.500m² en extérieur, Infrabel Academy proposera 300 formations et cours divers, menant à une quarantaine de métiers. Citons, entre autres: poseur de voies, contrôleur de la circulation ferroviaire (au sein des cabines de signalisation), soudeur, spécialiste des caténaires et autres techniciens spécialisés. Une attention particulière sera aussi accordée à ce que l’on appelle les «soft skills», comme par exemple les formations en leadership.
 
À l'intérieur du bâtiment, on trouve 40 salles de classe, des bureaux flexibles, une salle de premiers secours, plusieurs espaces techniques et un auditoire d'une capacité de 200 places. Chaque jour, près de 400 étudiants pourront suivre des cours à l'académie. Avec les mesures sanitaires actuelles, il n'y aura pas de leçons à pleine capacité.

© Infrabel
À l’extérieur, sur les terrains environnant le bâtiment, dix autres installations ont été aménagées afin que les élèves puissent apprendre en toute sécurité. On trouve notamment un tracé de voie, une caténaire (câble d’alimentation électrique) à hauteur d'homme, un équipement de signalisation, un mât GSM-R (télécommunication ferroviaire), des équipements ICT et un passage à niveau. Un «train- école» a également trouvé sa place. Il permet de former le personnel aux différentes technologies, plus ou moins récentes, utilisées dans les cabines de signalisation.

© Infrabel
L'investissement «immobilier» du projet «Infrabel Academy» s’élève à une vingtaine de millions d’euros.

Découvrez l'Infrabel Academy à travers cette vidéo filmée grâce à un drone.

Nous vous recommandons

Air Products promeut l’hydrogène pour un transport routier zéro émission

Air Products promeut l’hydrogène pour un transport routier zéro émission

Air Products, acteur majeur de la production d’hydrogène, a rejoint Log!Ville, le nouveau centre de démonstration et d’innovation anversois. Air Products partagera son expertise en matière[…]

Une Task Force créée pour les travaux urgents sur le réseau ferroviaire

Une Task Force créée pour les travaux urgents sur le réseau ferroviaire

Le transport routier retrouve des couleurs après le coronavirus

Le transport routier retrouve des couleurs après le coronavirus

Un projet de recyclage unique en Europe vise à favoriser le transport fluvial

Un projet de recyclage unique en Europe vise à favoriser le transport fluvial

Plus d'articles