Suivre La Chronique

Infrabel investira 5,45 milliards de 2017 à… 2031

Infrabel investira 5,45 milliards de 2017 à… 2031

En complément des investissements prévus dans le cadre du Plan pluriannuel d’investissement 2017-2020 (Ppi) approuvé en mai dernier, le conseil d’administration d’Infrabel a adopté le Plan stratégique pluriannuel d’investissement 2018-2031 (Pspi). Il devrait permettre la relance des travaux du Rer et la réalisation d’un certain nombre de priorités régionales. L’enveloppe totale (Ppi + Pspi) atteint 5,45 milliards d’euros.

La sécurisation du réseau ferroviaire belge demeure la priorité absolue d’Infrabel. A ce titre, le déploiement du programme de sécurité Etcs (contrôle permanent de la vitesse des trains et système de freinage automatique) se poursuivra avec pour objectif l’équipement complet du réseau pour fin 2022. Dans le même temps, Infrabel poursuit son programme de modernisation et de concentration des cabines de signalisation. Leur nombre passera de 368 en 2005 à 11 postes ultramodernes fin 2020. La suppression de passages à niveau et la sécurisation des grands tunnels (dont la jonction Nord-Midi de Bruxelles) seront également menées à bien. L’ensemble de ces projets représente un investissement total de 1,3 milliard d’euros.

Sécurité et ponctualité: 2,5 milliards

Outre d’autres travaux de maintien en état de l’infrastructure ferroviaire, liés à la sécurité et à la ponctualité, Infrabel poursuivra le renouvellement du réseau. Ainsi, le programme de concentration et de modernisation des «centres logistiques infrastructure» (Cli) va se poursuivre pour atteindre 22 Cli et une quarantaine d’antennes locales fin 2018 contre 250 en 2005.

Une grande partie des investissements liés au Ppi 2017-2020 portera également sur l’acquisition de trains de travaux et de trains de mesures. Enfin, Infrabel poursuit son vaste programme de digitalisation lancé en janvier 2013. Le montant total alloué au poste «sécurité et ponctualité» est de 2,5 milliards d’euros.

Extension de la capacité

Une troisième priorité concerne l’extension des capacités via l’achèvement des programmes en cours tant pour la construction de nouvelles infrastructures que pour de nouveaux dispositifs d'accueil des voyageurs. C’est le cas de l’extension du faisceau de Kinkempois (gare de formation en région liégeoise), de la poursuite des travaux de contournement de la gare de Malines (by-pass de Mechelen) ou de l’aménagement de 2 voies supplémentaires entre Gand et Bruges.

Pour tous ces projets, le Ppi 2017-2020 prévoit un montant de 500 millions auquel s’ajouteront les moyens dégagés par l’Etat fédéral dans le cadre du Plan stratégique pluriannuel d’investissement 2018-2031 ou Pspi.

Pspi: 1,149 milliard

Le fédéral prévoit aussi la mise en œuvre des préfinancements wallons encore disponibles (préfinancement Gosselies et préfinancement Lln), complétés du solde encore disponible du Fonds Rer. Cette enveloppe permettra d’achever les travaux d’infrastructures du Rer et de réaliser un certain nombre de priorités régionales. Le montant total représenté par le Pspi (Infrabel + Sncb) est de 1,362 milliard d’euros.

En complément à ces sources de financement, les Régions apporteront leur dû pour l’exécution de certains projets prioritaires régionaux, respectivement à hauteur de 100 millions d’euros pour la Région flamande et de 32,5 millions d’euros pour la Région wallonne.

Nous vous recommandons

Infrabel rénove les infrastructures autour de l’abbaye de Villers-la-Ville

Infrabel rénove les infrastructures autour de l’abbaye de Villers-la-Ville

Les équipes d’Infrabel réalisent des travaux afin de rénover les voies et deux ponts ferroviaires de ce site classé patrimoine exceptionnel de Wallonie. Afin de prolonger de plusieurs dizaines[…]

Besix va réaliser un stade en Nouvelle-Zélande

Besix va réaliser un stade en Nouvelle-Zélande

Recherche équipe pour le réaménagement des espaces publics du site Esseghem

Recherche équipe pour le réaménagement des espaces publics du site Esseghem

Les travaux du tunnel de jonction du Métro 3 à la Gare du Nord ont démarré

Les travaux du tunnel de jonction du Métro 3 à la Gare du Nord ont démarré

Plus d'articles