Suivre La Chronique

Ion lève 123 millions d’euros pour son nouveau fonds de développement

Sujets relatifs :

, ,
Ion lève 123 millions d’euros pour son nouveau fonds de développement

De gauche à droite: Paul Thiers, Rik Missault, Kristof Vanfleteren et Davy Demuynck.

© Ion

Le développeur de projets Ion a levé 123 millions d’euros auprès d’investisseurs dont, pour la première fois, des investisseurs institutionnels.

Fondé en 2011 par Davy Demuynck, Kristof Vanfleteren et Paul Thiers, Ion connaît depuis quelques années une belle croissance. Depuis sa création, la société a ouvert des bureaux à Bruxelles, Anvers et Waregem et compte désormais 87 collaborateurs.

Parmi les investisseurs, 90% d’entre eux avaient déjà précédemment investi dans le premier fonds de développement lancé en 2015 par le développeur de projets. Le montant de ce nouveau fonds est cependant 4 fois supérieur au premier. Les profils des investisseurs sont variés: investisseurs familiaux, entrepreneurs et investisseurs institutionnels.

Ces nouveaux capitaux serviront en premier lieu à renforcer la position de Ion en Région bruxelloise, dans les Brabants flamand et wallon, à Anvers et dans le Limbourg, mais aussi pour investir dans des projets résidentiels et commerciaux à grande échelle dans l'ensemble de la Belgique.
 

Nous vous recommandons

La construction pourrait connaître une relance spectaculaire en 2021

La construction pourrait connaître une relance spectaculaire en 2021

Une analyse conjoncturelle de la Confédération Construction montre que l’activité économique du secteur a baissé de 3,8% en 2020. Une relance de 5% serait possible cette année, à condition[…]

Le montant du fonds de relance européen alloué à la construction révélé

Le montant du fonds de relance européen alloué à la construction révélé

Le nombre de faillites en Belgique en 2020 est le plus faible depuis quinze ans

Le nombre de faillites en Belgique en 2020 est le plus faible depuis quinze ans

Plus de 70% de demandes en moins pour le droit passerelle

Plus de 70% de demandes en moins pour le droit passerelle

Plus d'articles