Suivre La Chronique

Isolation thermique optimale dans le respect des «détails constructifs» du CSTC

Sujets relatifs :

, ,
Isolation thermique optimale dans le respect des «détails constructifs» du CSTC

© Mironmax Studio/Shutterstock

La rénovation énergétique, objectif majeur du Green Deal, figure aussi parmi les priorités du plan stratégique «Ambitions 2025» du Centre Scientifique et Technique de la Construction. Le défi: améliorer sensiblement les performances énergétiques du parc immobilier, à rénover entièrement d'ici 2025! Dans le cadre du projet «BE REEL! » subsidié par l'Union européenne (https://be-reel.be/), le CSTC a donc décidé de mettre à la disposition du secteur des détails types d'isolation thermique à utiliser lors de travaux de rénovation. Toutes les parois seront abordées, à commencer par les façades, les planchers et la toiture. La première série de détails a été mise en ligne sur www.cstc.be. Elle vise l'isolation des planchers, l'isolation des façades par l'intérieur et les raccords au droit des fenêtres. 


Via ce lien (rubrique Outils/Détails constructifs), cliquez sur le point orange correspondant au détail qui vous intéresse. 
Parmi les détails constructifs, points de raccord entre les diverses parties d'un bâtiment, on appelle «nœuds constructifs» ceux qui ont une influence sur la performance énergétique du bâtiment (PEB). Le CSTC les a conçus pour garantir une bonne isolation thermique, sans négliger pour autant leurs autres fonctions telles que la stabilité, l'étanchéité à l'eau, l'étanchéité à l'air et à la vapeur, et même l'isolation acoustique et la sécurité incendie lorsqu'elles sont pertinentes.  

Isolation thermique par l'intérieur 

Ce type d'isolation demande plus de prudence que d'autres techniques, mais constitue, dans certains cas, la seule option pour améliorer le niveau d'isolation des murs existants, notamment en milieu urbain. Avant de l'envisager, un diagnostic s'impose: le mur extérieur est-il assez sain pour que les travaux n'aient pas de conséquences dommageables sur le bâtiment ? 
 
Il faut ensuite choisir son système et le pare-vapeur: contre-cloison constituée d'une ossature en bois ou en métal avec interposition d'isolant, pose de panneaux d'isolation rigides ou d'un isolant capillaire actif, …  

Les systèmes d'isolation capillaires actifs ont pour avantage de permettre le séchage des murs humides vers l'intérieur (© photo: Xella - Multipor). 
De nombreuses solutions existent. Dans tous les cas, il faut rendre la paroi étanche à l'air, veiller à une bonne ventilation des locaux et garantir la continuité de la couche d'isolation au droit des détails (raccords de fenêtres, raccords avec le plancher, …). Le traitement des raccords est essentiel: si on ne traite pas convenablement les détails, cela n'a pas de sens d'un point de vue énergétique d'augmenter l'épaisseur de l'isolation thermique des parties courantes au-delà de huit centimètres! Les pertes de chaleur au droit des détails deviennent en effet alors largement dominantes. 
 
Le CSTC propose des solutions avec des isolants traditionnels ou des isolants dits capillaires-actifs. Les raccords plancher/façade et façade/menuiserie sont conçus pour éviter tout pont thermique. Bien qu'il soit toujours conseillé de prévoir les travaux en une seule fois, des points d'attention et des conseils sont également donnés en cas de phasage des travaux (remplacement des menuiseries avant l'isolation des façades, par exemple). Le risque de condensation et de développement de moisissures a également été étudié et fait l'objet de commentaires spécifiques. Une attention particulière est apportée à l'étanchéité à l'air et à sa continuité, notamment au droit des raccords avec les menuiseries. D'autres solutions peuvent ou doivent être envisagées en fonction de la configuration locale, car chaque projet de rénovation a ses spécificités, mais, dans tous les cas, il faut appliquer les mêmes principes. 

Une fiche pour chaque détail constructif 

C'est au niveau des points d'assemblage des éléments entre eux que se joue la continuité de la performance attendue d'un bâtiment: là où plusieurs matériaux et systèmes constructifs pas toujours compatibles doivent se connecter et là où plusieurs corps de métier sont amenés à se succéder, voire à travailler en parallèle. Cette performance doit bien sûr avoir été pensée dans la conception même du bâtiment, mais si tel est le cas, c'est à l'entrepreneur général de contrôler sa mise en œuvre par une bonne coordination des activités des sous-traitants. Et pour cela, il doit avoir à sa disposition des modèles de «détails de référence» prenant en compte les différents niveaux de performances à atteindre. 
 
En conclusion, le détail constructif est bien souvent l'interface où tout se joue, car c'est à ce niveau-là que la performance d'un bâtiment peut augmenter ou diminuer drastiquement selon le soin mis à les concevoir et à les réaliser. Les fiches mises au point par le CSTC, par détail constructif, sont à cet égard plus que précieuses. 
 
Chaque fiche montre le ou les détails concernés, avec les légendes et commentaires utiles et les points d'attention particuliers. 
De nouvelles fiches de détails types pour la rénovation seront bientôt disponibles. Celles sur l'isolation thermique des toitures à versants et le raccord avec les façades seront publiées prochainement (cliquez ici pour accéder aux différentes fiches). 
 
Victor Vicour 
 

Nous vous recommandons

Le poêle à bois peut détériorer la qualité de l'air: actions possibles…

Le poêle à bois peut détériorer la qualité de l'air: actions possibles…

La fumée d'un poêle à bois se disperse mieux quand le conduit de fumée est bien conçu et que le débouché de ce conduit est bien positionné. Idéalement, ce débouché[…]

19/01/2022 |
Un enduit acoustique peut améliorer la sonorité d'un local

Un enduit acoustique peut améliorer la sonorité d'un local

Les dernières Infofiches parues cette année

Les dernières Infofiches parues cette année

Test sur chantier pour savoir si une brique peut être peinte

Test sur chantier pour savoir si une brique peut être peinte

Plus d'articles