Suivre La Chronique

Jan De Nul livre le centre de tri pour PMC Val’Up à Mons

Sujets relatifs :

, ,
Jan De Nul livre le centre de tri pour PMC Val’Up à Mons

De gauche à droite : Jacques Gobert, Président d'IDEA - David Vanheede, CEO Vanheede Environment Group - Laurent Dupont, Président d'Ipalle - Caroline Descamps, Directrice Générale IDEA - Elio Di Rupo - Nathalie Halbot, Directrice de Val'Up - Philippe Tychon, COO Recycling & Recovery Veolia - Wim Geens, CEO Fost Plus.

© David Plas

Le centre Val’Up, construit par Jan De Nul et son partenaire français Vauché, est un centre de tri ultramoderne répondant au changement des règles de tri des PMC introduites en Belgique en janvier 2019. Celui-ci trie 5.000 sacs bleus par heure et en extrait 14 types de matières différentes.
Jan De Nul, Vauché et Val’Up ont officiellement inauguré le nouveau centre de tri des PMC élargis Val’Up à Mons, en présence du Ministre-Président wallon Elio Di Rupo. Opérationnel depuis l’été 2021, celui-ci a pris la forme d’un projet Design-and-Build. L’Association momentanée Jan De Nul-Vauché a en effet développé un package total: la conception et la réalisation d’une installation de tri. L’installation de tri était donc l'acteur clé de l'ensemble du processus de construction: chaque modification du process de tri avait un impact sur les plans de construction.

Innovations technologiques 

Vingt tris optiques permettent de reconnaître et de trier les différents types de plastiques. Si d’autres types d’emballages ménagers devaient être ajoutés à l’avenir, Val’Up pourra par exemple ajouter des tris optiques. Autre innovation, deux grues électriques remplacent les bulldozers pour charger les matières dans le process afin de garantir une plus grande sécurité sur le site. Ces grues électriques sur rails au-dessus d’immenses fosses de stockages sont conçues par Jan De Nul. 

Quatre halls

Outre le hall où se trouve le process de tri, le centre dispose de trois autres halls: un pour le stockage et deux pour le conditionnement. Là, les déchets sont mis en balles, puis transportés, via Fost Plus, vers les recycleurs. Au total, le bâtiment dispose d'une superficie de 10.500 m². Le process de tri s’étend sur 3 étages sur une hauteur de 18 mètres. Cette installation permet de trier 50.000 tonnes de PMC par an et crée 90 emplois. Elle a été livrée au bout d’un an, notamment grâce à la participation massive des travailleurs qui étaient parfois jusqu’à 200 sur le chantier. 

Copyright: fotec.be

Nous vous recommandons

Les acteurs belges de la construction s’allient pour le climat

Les acteurs belges de la construction s’allient pour le climat

En créant la Belgian Alliance For Sustainable Construction (BA4SC), les acteurs belges du secteur de la construction entendent passer à la vitesse supérieure afin de respecter les accords climatiques européens de[…]

04/07/2022 | Environnement
Infrabel développe un train à eau chaude pour désherber les voies ferroviaires

Infrabel développe un train à eau chaude pour désherber les voies ferroviaires

Sweco ambitionne de transformer les bâtiments en banques de matériaux

Sweco ambitionne de transformer les bâtiments en banques de matériaux

Schneider Electric élue «Water Technology Company of the Year» aux Global Water Awards 2022

Schneider Electric élue «Water Technology Company of the Year» aux Global Water Awards 2022

Plus d'articles