Suivre La Chronique

L'Alaskan de Renault, un pick-up musclé

Sujets relatifs :

L'Alaskan de Renault, un pick-up musclé

L'Alaskan, le premier pick-up d'une tonne de Renault. (© Yannick Brossard)

Le marché des pick-ups s'adjuge un tiers des immatriculations des véhicules utilitaires dans le monde, soit 5 millions de ventes annuelles. Une tendance dans laquelle s'insère le constructeur français Renault avec son premier pick-up d'une tonne de charge utile, l'Alaskan. Ce véhicule porte bien son nom, dérivé du terme inuit «alaska» qui signifie «grande terre». Il est puissant et revendique des capacités tout-terrain exceptionnelles et des économies de carburant grâce au moteur Renault 2,3 l dCi.

Produit dans les usines du groupe au Mexique, en Espagne et en Argentine, l'Alaskan est disponible en version simple ou double cabine, en version châssis cabine, doté d'une benne longue ou courte avec des carrosseries étroites ou larges. Sa face avant et son capot dégagent une nette impression de robustesse et ils sont dotés de feux de jour à leds. Une nouvelle suspension arrière à 5 bras assure la qualité du comportement routier et du confort, sans compromis pour les capacités tout-terrain et la robustesse du véhicule. De plus, la suspension à 5 bras filtre plus efficacement les bruits et vibrations.

Le châssis entièrement fermé de ce pick-up issu de l'alliance Renault-Nissan répond parfaitement aux besoins des clients professionnels. Une garde au sol généreuse de 230 mm, une capacité de remorquage de 3,5 t, un châssis traité «anti-corrosion» et en acier haute résistance et une benne pratique multi-usages complètent le tableau. Cette dernière dispose aussi d'un système d'attaches avec des rails intégrés aux ridelles et de 4 crochets permettant d'ajuster et fixer rapidement tout chargement.

Côté confort, l'Alaskan n'a rien à envier aux véhicules particuliers et possède par exemple des sièges réglables et confortables (chauffants en option), de l'air conditionné automatique avec contrôle bi-zone et bon nombre d'espaces de rangement.

A la carte

Le moteur Renault 4 cylindres, twin-turbo diesel, que l'on trouve également dans la gamme Master, se présente en version 160 ou 190 chevaux, est assorti d'une boîte manuelle à 6 rapports ou automatique à 7 rapports et de transmissions à 2 ou 4 roues motrices.

L'utilisateur aura en outre le choix entre les modes de conduite 2WD (propulsion, pour la conduite quotidienne), 4H (adhérence limitée, cailloux, routes humides,') ou 4LO (sable, boue, neige,'). On peut encore mentionner un différentiel à glissement limité électronique (eLSD) qui utilise des capteurs de freinage pour surveiller la vitesse de rotation de chaque roue, un différentiel arrière autobloquant, une aide au démarrage en côte, le contrôle de descente, un correcteur électronique de trajectoire (Esp),' L'Alaskan est, comme il se doit, compatible avec les smartphones, il est connecté Bluetooth, équipé de lecteur CD, radio, système de navigation tactile, 4 caméras pour une visibilité à 360°, etc.

Les utilisateurs professionnels peuvent également demander des transformations et accessoires divers: nacelle, benne, dépanneuse, ambulance, plateau de benne coulissant, protection et extenseur de benne, système d'arrimage C-Channel avec 3 crochets de chaque côté de la benne, coffre fermé,'

A noter que la commercialisation de l'Alaskan débutera sur les marchés d'Amérique latine où la tradition du pick-up est fortement ancrée.

Nous vous recommandons

Brexit: entreprendre c’est prévoir

Entreprise

Brexit: entreprendre c’est prévoir

La Commission européenne a publié une checklist en vue de la préparation au Brexit que toutes les entreprises qui entretiennent des relations commerciales avec le Royaume-Uni sont invitées à examiner[…]

10/09/2019 | SocialSocio-Economie
Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Crédits hypothécaires: les montants octroyés battent des records

Crédits hypothécaires: les montants octroyés battent des records

La production dans la construction en baisse de 0,3% dans l’UE28 entre mai et juin 2019

La production dans la construction en baisse de 0,3% dans l’UE28 entre mai et juin 2019

Plus d'articles