Suivre La Chronique

Dossier

L'Allemagne fait de la résistance

Sujets relatifs :

,
L'Allemagne fait de la résistance

Au sein de l?UE, l?Allemagne est le pays qui recycle le plus au point d?avoir déjà atteint l?objectif fixé par la Commission européenne pour 2030

C'est Euractiv, un journal en ligne spécialisé sur l'actualité des politiques de l'Union européenne, qui a lâché l'info à la mi-septembre dernier: l'Allemagne, le membre le plus influent de l'UE et celui qui recycle le plus, appelle à la suppression des objectifs de recyclage dans le paquet sur l'économie circulaire. L'exécutif européen souhaite en effet faire passer le taux de recyclage des déchets municipaux à 60% d'ici 2025, et 65% d'ici 2030, dans le cadre de son initiative d'économie circulaire, qui a pour but de gaspiller le moins de matériau possible dans un monde aux ressources limitées.

Selon un document qui a circulé dans les groupes de travail, l'Allemagne entend pourtant enterrer tout objectif de recyclage, au moins pour les trois ans à venir. Le document allemand remettrait en question la méthode de calcul mise en avant par les fonctionnaires européens. Berlin souhaite qu?une autre méthode soit mise en place, mais qu?elle soit uniquement utilisée à des fins de récolte de données pendant au moins trois ans. Ce n?est qu?après cette période que la Commission devrait décider d'introduire des objectifs ou non, estime l'administration allemande. Une nouvelle pour le moins étonnante, s'agissant de l'Allemagne qui, au sein de l'UE, est le pays qui recycle le plus et a déjà atteint l'objectif pour 2030, selon Eurostat...

La position de l'Allemagne pourrait être de mauvais augure pour le reste du paquet, qui comporte six propositions législatives sur les décharges, les déchets, les emballages, les véhicules en fin de vie, les piles et accumulateurs et les déchets électroniques. Les objectifs de réduction des décharges, par exemple, déplaisent particulièrement à certains États d'Europe de l'Est.

«S'il est confirmé que l'Allemagne appelle à une suppression pure et simple des objectifs, cela priverait les industries et l'économie du moteur législatif dont elles ont besoin et enverrait un mauvais message aux États qui n?ont pas atteint le niveau de l'Allemagne dans la gestion des déchets», a laissé entendre Stephane Arditi, du Bureau européen de l'environnement, qui parle de «grave erreur».

L'industrie en faveur des objectifs

Selon Euractiv, des sources au sein de l'industrie soulignent également la nécessité d'établir des objectifs pour encourager le recyclage, spécialement dans les pays de l'Est, où il y a peu d'infrastructures de collecte et de traitement des déchets. «Les objectifs peuvent être extrêmement positifs et sont importants parce qu?ils nous donnent un but vers lequel tendre», estime ainsi Brigitte Dero, de VinylPlus, une coalition de producteurs de PVC. Et pour illustrer son propos, elle rappelle que, dans le secteur du PVC, un programme de volontariat a permis de recycler 500.000 tonnes à ce jour. L'objectif du projet est d'atteindre les 800.000 tonnes d'ici 2020.

Erika Mink, vice-présidente des affaires publiques du groupe Tetra Pak, fabricant d'emballages alimentaires suédois, admet toutefois que, s'il faut effectivement viser haut pour 2030, certains pays de l'UE, notamment à l'Est, pourraient avoir besoin de plus de temps (en Slovaquie, le taux de recyclage est? de 6%). «En tant que producteurs, nous avons des difficultés à collecter assez de matériaux dans ces pays. Ils pourraient bénéficier de l'expérience de l'Allemagne ou de la Belgique, qui ont des taux de recyclage bien plus élevés», a-t-elle expliqué.

A noter que la Commission a néanmoins déjà abaissé les objectifs pour 2030 de 5% après avoir réécrit le paquet initial, préparé par la Commission Barroso.

Nous vous recommandons

Vers une réduction de l’impact environnemental du béton

Vers une réduction de l’impact environnemental du béton

Le béton étant l’un des matériaux les plus utilisés en construction, son impact environnemental joue un rôle essentiel. Optimiser le pourcentage d’armatures ou, entres autres, utiliser des ciments et[…]

Première pierre pour le nouveau centre de tri pour les PMC élargis à Ghlin

Première pierre pour le nouveau centre de tri pour les PMC élargis à Ghlin

Jan De Nul Group présente son aspirateur à petites particules de plastiques

Jan De Nul Group présente son aspirateur à petites particules de plastiques

MariMatic remporte la mise à Amsterdam avec son système de collecte automatique des déchets

MariMatic remporte la mise à Amsterdam avec son système de collecte automatique des déchets

Plus d'articles