Suivre La Chronique

L’enseignement en alternance bientôt interdit aux mineurs?

L’enseignement en alternance bientôt interdit aux mineurs?

C’est avec stupeur que l’Ucm a appris l'intention exprimée dans le «pacte d'excellence» pour l'enseignement de maintenir, à temps plein, les jeunes dans les écoles jusqu'à 18 ans et donc ne plus autoriser la formation en alternance avant cet âge. Un non-sens pour l'Ucm selon laquelle il ne peut s'agir que d'une erreur…

Une politique qui a fait ses preuves

Aujourd'hui, en Wallonie, on compte 3.133 apprentis de 15, 16 ou 17 ans. Plus des trois quarts des jeunes qui se forment en partie à l'école, en partie en entreprise, commencent leur parcours avant leurs 18 ans. Si cet avis devait être validé, ce serait pratiquement la fin de l'alternance.

Or, les jeunes qui suivent cette filière et arrivent au bout de leur formation ont un taux d'insertion sur le marché de l'emploi comparable aux détenteurs d'un Master! Nombre d'entre eux sont engagés dès la fin de leur apprentissage, le plus souvent dans l'entreprise même où ils ont appris leur métier. Ils répondent à un véritable besoin dans des secteurs qui connaissent des pénuries de main-d'œuvre, à commencer par celui de la construction.

Privilégier l'acquisition d'un savoir-faire

Suivant le modèle allemand où l'apprentissage en entreprise garantit des compétences à la fois techniques et pratiques, le Gouvernement wallon s'est engagé dans sa déclaration de politique générale à «booster l'alternance». Un nouveau contrat commun aux opérateurs a d'ailleurs été défini. «Il y a donc pour le moins contradiction frontale entre l'option économique et sociale suivie par la Région, et la rêverie passéiste exprimée dans la version du pacte actuellement sur la table! Un enseignement d'excellence doit répondre aux attentes de tous les jeunes et leur donner accès à l'emploi. La filière de l'apprentissage en alternance doit donc en faire partie intégrante, dans les conditions d'âge actuelles», s’emporte l’Ucm.

Les partenaires sociaux (employeurs et syndicats) présents au comité de gestion de l'Ifapme n’ont pas manqué d’écrire à la ministre de tutelle, Eliane Tillieux, pour attirer son attention sur la menace que fait planer ce projet. L'Ucm en appelle également à la ministre de l'Education, Marie-Martine Schyns, pour qu'elle recadre au plus vite le débat.

Formation en alternance: la construction en redemande

En juin 2016, une enquête de la Confédération Construction wallonne menée auprès de ses affiliés prouvait l’importance de l’alternance dans le secteur de la construction. En effet, 69% des répondants avaient déjà eu recours à l’alternance comme mode d’apprentissage. Plus encore, elle se présente comme une méthodologie d’avenir, puisqu’elle suscite un vif intérêt auprès de 78% des entreprises répondantes.

«Notre volonté de disposer d’un personnel motivé et compétent, dans un contexte concurrentiel compliqué, nous incite à promouvoir l’alternance», précise Jean-Jacques Nonet, président de la Ccw. «Nous sommes convaincus que cette collaboration entre le centre de formation, l’école et l’entreprise procure des chances supplémentaires d’accéder à un emploi stable pour le jeune. L’un des exemples phares en la matière est l’Ifapme où le taux d’insertion socio-professionnelle de ses stagiaires dans les métiers de la construction dépasse les 80%!», a-t-il ajouté.

 

Nous vous recommandons

De Bruycker-Kemp ouvre une nouvelle filiale en Wallonie

De Bruycker-Kemp ouvre une nouvelle filiale en Wallonie

De Bruycker-Kemp,spécialiste dans la vente et la location de machines, ouvre une nouvelle filiale à Saintes, près de Tubize. Cette filiale offrira une gamme étendue de machines. Ainsi, seront notamment disponibles des[…]

11/04/2021 | Wallonie
Infrabel rénove les infrastructures autour de l’abbaye de Villers-la-Ville

Infrabel rénove les infrastructures autour de l’abbaye de Villers-la-Ville

Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Un parc Legoland à l’étude en Belgique

Un parc Legoland à l’étude en Belgique

Plus d'articles